Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 Moonage Daydream (bambi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Moonage Daydream (bambi)   Dim 18 Sep - 9:50



L'arrivée de l'automne est généralement une période très inspirante pour Angus. Il aime voir le comportement des gens changer, la panique provoquée par la rentrée, la nature évoluer.. finalement il a l'impression d'être le seul à être satisfait et excité par ce changement de décor. Souvent il se pose dans un coin et observe les gens se presser et paniquer. Les touristes ont déjà fuit la ville et les trottoirs sont remplis d'une toute autre espèce: les hommes d'affaires. Il sourit, parfois rigole, puis il a une idée.
Il sort son téléphone et envoie un message à Bambi.
Citation :
T'es occupée? Retrouve moi au QG.
Il parle de ce petit bar/librairie au fond d'une rue pleine de végétation. C'est leur point de rendez-vous, loin des gens qu'ils connaissent et des touristes, souvent même il n'y a qu'eux. Angus se dirige vers le café et prend place en terrasse. Il sort alors son carnet pour y noter ses idées.
Il sait que la présence de Bambi va lui inspirer de nouvelles idées. Il aime l'appeler sa muse et lui confectionner des rôles sur mesure.



♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
SE7EN
avatar
Bambi Armstrong

▼ Date d'inscription : 08/07/2016
▼ Messages : 25
▼ Avatar : ashley/mk olsen
▼ Crédits : (avatar) fassylover / (signature) uc



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Dim 18 Sep - 20:37



Bambi est assise sur un petit canapé, elle regarde tranquillement par la fenêtre, s'ennuyant ferme. Les feuilles ont viré au couleur de l'automne, et depuis son loft, elle peut voir le tourbillon incessant des feuilles jaunes, rouges, oranges et marrons. Elle se satisfait de ce petit plaisir en sirotant un petit thé. Malgré tout, son moral n'est pas au beau fixe, elle n'a rien à faire, et cela est presque inconcevable pour elle. Elle déteste tourner en rond. Alors, quand son téléphone vibre, elle l'attrape et prie de toute ses forces pour que quelqu'un la contacte afin de la sortir de son ennui. Et elle a vu juste. Son cœur s'emballe quelque peu à la simple vue du prénom d'Angus s'affichant sur l'écran. Elle se sent stupide et pianote une réponse brève à toute vitesse.

Citation :
libre comme l'air. j'suis là dans un p'tit quart d'heure.

Elle jette négligemment son téléphone sur le canapé et virevolte jusqu'à la salle de bain où elle entreprend de prendre une douche rapide, d'appliquer une couche de crème hydratante sur l'ensemble de son corps, et de foncer dans sa chambre pour se planter face à son grand dressing. Evidemment, elle a peut-être été trop ambitieuse en disant à Angus qu'elle serait là dans un quart d'heure. Par conséquent, sans vraiment réfléchir, elle attrape une paire de bas noir quelque peu transparent tout de même, qu'elle combine avec un ensemble de sous-vêtement en dentelle noir. Elle attrape un gros pull moutarde qu'elle porte en robe avec une grosse ceinture marron et elle glisse ses pieds dans une paire de botte en cuir marron assortie à sa ceinture. Les talons n'étant pas trop vertigineux pour une fois, et elle sait qu'elle sera à l'aise. Elle met un peu de mascara sur ses cils devant la glace près de la porte d'entrée et après avoir récupéré son téléphone, ajouté une grosse écharpe à l'ensemble de sa tenue, elle n'a plus qu'à prendre son sac à main et à héler un taxi en bas de chez elle.

Le trajet est de courte durée, et elle n'a finalement qu'une petite dizaine de minutes de retard. « Pardon pour le retard. » Comme cela arrive souvent, ils sont seuls dans le bar/librairie. C'est un endroit à part, au calme, qu'elle affectionne particulièrement car pendant quelques instants, Angus et elle semblent être seuls au monde. Elle l'embrasse tendrement sur la joue, aussi près des lèvres qu'elle le peut, respirant son parfum avant de s'installer gracieusement face à lui. Elle lui adresse un petit sourire bienveillant et ne peut s'empêcher de détailler son visage comme à son habitude. Sa machoire carré et marqué, ses yeux marrons mais brillants. Et cette bouche. « Tu as déjà commandé ? » Elle hèle d'un petit geste le garçon au bar et il sait quoi faire. Si Angus n'a pas commandé, sa commande sera automatiquement prise en compte avec la sienne. Dans le cas contraire, il ne prendra que la sienne en compte mais apportera tout de même les deux consommations en même temps. Depuis le temps qu'ils fréquentent cet endroit, ils ont leurs petites habitudes. « Dis-moi tout. » lui demande-t-elle, impatiente. Pourquoi est-elle là ? Pourquoi a-t-il besoin d'elle ?



♡............................................................ ♥


uc
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Lun 10 Oct - 19:54



Angus se perd dans ses pensées, les yeux rivés sur la grande baie vitrée il observe les gens sans même craindre de se faire repérer. Il essaye de leur inventer un passé, un présent et un futur. c'est de loin son jeu préféré. Il a commencé à y jouer déjà tout petit, il les dessinait puis leur donnait un nom et une histoire. Il adorait faire ça. Son imagination débordante l'aidait pas mal et c'est ainsi qu'il mettait en scène les histoires les plus invraisemblables possibles.
Quand Bambi arriva se souffle ce coupa. c'est toujours l'effet qu'elle lui fait. Il ne sent plus que son parfum et ne voit plus que son élégance naturelle. Ses longs cheveux de sirène, son sourire angélique et son allure assurée. Il se lève pour l'enlacer. Lorsqu'elle dépose un baiser sur sa joue, non loin de sa bouche, il en fait de même tout en fermant les yeux, comme si ça allait l'aider à profiter d'autant plus de ce moment. " Pas de soucis " il répond en souriant lorsque Bambi s'excuse. Son petit jeu l'a aidé à faire passer le temps. "Non, je t'attendais! " Bambi demande au serveur de s'approcher, il s'exécute. " Pour moi ça sera un thé vert " Biensur une petite flasque de whisky repose dans la poche intérieur de sa veste, prête à être versée dans son thé, histoire de le relever.
Après avoir passé commande, Bambi le questionne implicitement sur la raison de sa venue. Angus décroise ses jambes, ferme son carnet et se penche vers elle, l'air concentré mais joueur. " J'avais envie de te voir, j'ai pas le droit? " il hausse les épaules et sourit. Il sait que son sourire est craquant, il est presque certain qu'il a de l'effet sur Bambi, et il aime y penser. " J'aime bien te voir, tu m'inspires! " dit-il, conscient que ces mots sont très lourds de sens dans sa bouche, se mettant alors un peu à nu devant elle. Il se lance. " En fait j'aimerai créer, et j'me dis que tu vas surement me donner des idées. Tu m'en donnes toujours des excellentes. Et cette fois ci je veux que tu sois l'élément principal du film. " c'est osé, c'est risqué. Il se doute qu'elle va accepter, quelle actrice refuserait? Mais accepter implique également de se lancer dans une aventure en duo risquée, et cette idée plait terriblement à Angus.



♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
SE7EN
avatar
Bambi Armstrong

▼ Date d'inscription : 08/07/2016
▼ Messages : 25
▼ Avatar : ashley/mk olsen
▼ Crédits : (avatar) fassylover / (signature) uc



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Jeu 13 Oct - 16:07



« J'avais envie de te voir, j'ai pas le droit? » Elle papillone des yeux quelques secondes, feignant la surprise. Elle ne peut s'empêcher de sourire à son tour quand elle voit le sourire qui s'affiche sur son visage. A la fois énigmatique et plein de charme, elle sent son cœur battre avec difficulté. Il est beau et il le sait. « J'aime bien te voir, tu m'inspires! » Ses joues se colorent quelque peu. Elle n'est pas gêné, elle est plutôt ravie, mais elle ne sait pas vraiment comment l'exprimer. Alors elle se contente de lui sourire de nouveau. Un sourire en coin, charmeur. « En fait j'aimerai créer, et j'me dis que tu vas surement me donner des idées. Tu m'en donnes toujours des excellentes. Et cette fois ci je veux que tu sois l'élément principal du film. » Cette fois, son cœur bat à tout rompre dans sa poitrine, comme s'il voulait en sortir et aller serrer tendrement celui d'Angus dans ces petits bras. Il ne lui aurait pas fait plus plaisir s'il lui avait demandé de l'épouser. Elle est aux anges.

Le serveur revient avec leur boisson et elle commence doucement à prendre la crème de son café liégeois avec sa petite cuillère qu'elle met dans sa bouche. La chantilly fond sur sa langue et elle ne peut s'empêcher de sourire encore. Sous la table, elle croise ses jambes et sa cheville s'accroche au genou d'Angus. Elle ne s'excuse pas mais ne bouge pas on plus, se contentant de faire de petits ronds avec sa cheville, frôlant à chaque passage le genou d'Angus. Elle garde l'air impassible, comme si elle ne s'en rendait pas compte. Elle prend la pose, la main posé sur le menton qu'elle relève légèrement. La lumière brille comme un halo autour d'elle selon comment elle se place et elle en joue quelques secondes. « Bah je veux bien t'aider moi, mais faut que tu m'en dises plus! » Autant elle était douée pour jouer la comédie, autant son imagination n'était pas aussi foisonnante que celui qui faisait battre son cœur comme si elle allait avoir une crise cardiaque. Elle passe une main dans ses cheveux avant de la reposer négligemment sur la table. Elle effleure le bout des doigts d'Angus. D'une main, elle attrape le petit carnet qu'elle traîne partout. « Tu peux commencer par jeter un coup d’œil là dedans. » Ce carnet? Une sorte de journal intime des sentiments, des émotions qu'elle peut ressentir dans une journée. Elle ne veut rien oublier. Jamais. Elle veut pouvoir sans cesse se servir de ce qu'elle a ressenti pour être toujours meilleure actrice. Elle lève le nez de son café quelques secondes et elle plante son regard dans celui d'Angus, s'y noyant plus longtemps qu'elle ne l'aurait voulu. Elle résiste à l'envie d'envoyer les cafés balader et de l'attraper par le col pour l'embrasser avec fougue. « Depuis quand tu as besoin de moi pour créer par contre? » demande-t-elle, à moitié en plaisantant, à moitié sérieuse. D'habitude il l'appelle en cours de projet ou même lorsqu'il est fini et qu'elle n'a plus qu'à lui dire oui ou non pour le rôle qu'il a imaginé pour elle. Elle a l'impression d'être une muse. Et son cœur fond.



♡............................................................ ♥


uc
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Lun 24 Oct - 22:57



Lorsque la jolie Bambi effleure le genou d'Angus avec son pieds, il ne peut s'empêcher de lui sourire. Il a ce sourire charmeur d'une blancheur éclatante, en apparence, alors qu'au fond il sourit comme un ado de 15 ans fixant l'amour de sa vie. Le regard qu'il avait déjà pu avoir en regardant Bambi lorsqu'ils courraient dans les hautes herbes en jouant à cola-maya. Ce souvenir ne fait qu'accentuer son souvenir.
Le serveur dépose alors leurs commandes sur la table. Bambi n'a pas changée.
La jeune femme demande alors au réalisateur de lui en dire plus. Elle a l'air emballée, il savait qu'elle n'allait pas se risquer à refuser, mais voir que le projet l'intrigue lui fait énormément plaisir. Alors qu'il s'apprête à répondre leurs mains s'effleurent. Sa bouche restera bêtement ouverte l'espace de quelques secondes avant que Bambi enchaine, mettant alors fin a ces quelques secondes de trouble.  « Tu peux commencer par jeter un coup d’œil là dedans. » elle lui tend un petit carnet. Il l'accepte presque hésitant, flatté de voir qu'elle lui fait assez confiance pour lui confier ses pensée les plus intimes. Il se demande si ça parle de lui. Idiot Angus. Il le feuillète avec le plus grand soin, prêt à s'imprégner de tout ce que voudra bien lui confier sa muse. « Depuis quand tu as besoin de moi pour créer par contre? » Gus ne s'attendait pas vraiment à cette question, il est presque surpris même tout de même content d'avoir la chance d'y répondre. Il ferme relève la tête dans sa direction, ferme le petit carnet tout en laissant un doigt à l'intérieur pour ne pas perdre la page. " Je te l'ai dit, tu m'as toujours inspiré! " répond t-il simplement. Il baisse la tête une fraction de seconde avant de la relever une fois encore. " Une grande partie de mes histoires me sont inspirées par toi, tu sais. Mais ça fait un bon moment qu'on ne s'était pas vus, j'ai besoin de ma dose d'inspiration. " Quand on le voit s'exprimer on pourrait croire que se livrer comme ça est plutôt simple pour lui. Il a tellement d'auto-dérision et est si sûr de lui que les mots sortent tout naturellement de sa bouche. Alors qu'au fond son coeur bat fort. Lorsque le pieds de la jeune femme effleure sa jambe une nouvelle fois son coeur s'arrête. " Tu veux bien m'en donner un peu? " Il lui sourit simplement et sincèrement.



♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
SE7EN
avatar
Bambi Armstrong

▼ Date d'inscription : 08/07/2016
▼ Messages : 25
▼ Avatar : ashley/mk olsen
▼ Crédits : (avatar) fassylover / (signature) uc



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Ven 4 Nov - 16:17



« Je te l'ai dit, tu m'as toujours inspiré! » Son coeur tambourine si fort dans sa poitrine qu'elle a l'impression qu'il pourrait l'entendre s'il tendait l'oreille et se concentrait assez sur elle. Sa cage thoracique lui fait presque mal tant son coeur semble s'emballer dans la poitrine. Les compliments d'habitude, elle les accepte avec facilité et surtout elle ne se sent pas gêné. Mais quand il s'agit d'Angus, les choses sont toujours plus compliqués. Elle a la bouche sèche et se contente de boire quelques gorgées de cafés en espérant que cela fasse passer son malaise. «  Une grande partie de mes histoires me sont inspirées par toi, tu sais. Mais ça fait un bon moment qu'on ne s'était pas vus, j'ai besoin de ma dose d'inspiration. » Mais évidemment, plus il parle, plus il la complimente et lui donne l'impression d'être importante, moins elle arrive à faire semblant de n'être que touché par ce qu'il peut lui dire. Elle est profondément marqué par ses mots qui résonnent comme un poème qu'il aurait écrit pour elle seule. « Tu veux bien m'en donner un peu? » Elle lui adresse un sourire en passant sa main dans ses cheveux. Comment pourrait-elle lui dire non? « Non ! C'est tout pour moi !» répond-t-elle vivement, joyeuse après sa petite blague. Un rire cristallin s'échappe d'entre ses lèvres alors que tout l'ennuie qui pesait sur ses épaules quelques minutes plus tôt disparait. Elle ne peut s'empêcher de fixer le carnet qu'il tient dans ses mains. Ses pensées les plus intimes sont notés dans ses pages, mais heureusement, Bambi n'est pas stupide au point d'écrire noir sur blanc les sentiments qu'elle ressent à l'égard du beau brun qui se tient devant elle. Oh, il doit surement y avoir des allusions, mais Angus serait bien intuitif s'il réussissait à comprendre que c'est de lui dont il s'agit. « Tu pourras le garder un peu si tu veux, j'en ai d'autre chez moi.» explique-t-elle, en désignant le carnet d'un geste du menton. Ses yeux passent de son visage à ses mains encore une fois. Elle se le rappelle enfant, quand il avait toujours les mains écorchés parce qu'il voulait la protéger des ronces. Son cœur fond comme neige au soleil. L'air de rien, elle déplace à nouveau sa main, pour que leurs doigts soient à nouveau en contact. Elle a tellement besoin de le toucher, de sentir qu'ils sont là, ensemble et qu'il n'y a qu'eux. « Parle moi de l'époque, d'un trait de caractère, d'un embryon d'idée, dis-moi, et je jouerais.» Ce qu'elle veut dire par là c'est qu'elle improvisera. Il n'a qu'un mot à dire pour qu'elle se lance dans un monologue de son invention.



♡............................................................ ♥


uc
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   Dim 13 Nov - 15:56



Il porte un grand intérêt à ce qu'il est en train d'observer. Il ne peut pas tout lire tout de suite. Ses yeux naviguent entre les mots, parfois certains bouts de phrases attirent son attention. Il observe le tout avec beaucoup de passion, déjà impatient de rentrer chez lui pour s'y plonger et se noyer dans les écrits de Bambi. Cette femme la passionne, et cette passion dure depuis déjà bien trop d'années. Il ne saurait pas comment l'expliquer, cette sorte de fascination qu'il ressent depuis toujours. Elle ne lui a pas toujours très bien rendu d'ailleurs. Angus se souvient très bien de cette époque où Bambi préférait le frère de Gus plutôt que le petit garçon. Il essayait déjà à l'époque tant bien que mal de se faire remarquer, ce qui fonctionnait parfois... pas toujours. Avec le temps il avait gagné de l'importance à ses yeux, et imaginer désormais les sentiments que pouvait ressentir Bambi à son égard provoquait en lui une sorte d'excitation presque candide. Il ne pensait pas à l'amour, non, plutôt à la passion, la curiosité, l'excitation, la découverte... ces sentiments que procurent l'aventure.  «  Tu pourras le garder un peu si tu veux, j'en ai d'autre chez moi » Il relève la tête alors entre deux mots, touché par ce prêt qui lui sera très certainement utile. " Oh, merci, ça me touche! " c'est sincère, Angus est profondément touché. " Je suis certain que tes écrits me seront d'une grande aide, j'aime tes idées, j'aime ce que tu dégages... "  il aurait pu continuer cette liste alors encore longtemps. Il aimait tout chez elle, de sa plus grande qualité à son plus beau défaut.   « Parle moi de l'époque, d'un trait de caractère, d'un embryon d'idée, dis-moi, et je jouerais. » Il releva la tête et ferma définitivement le petit carnet. Une chose encore plus intéressante que ce petit livret allait se produire.   " Tu veux dire tout de suite? Maintenant? " Il adorait sa spontanéité en plus de son talent. Ce défi l'intéressait beaucoup alors il se mit à réfléchir à un mot. Devait-il choisir un mot qui allait lui permettre d'exprimer ses émotions? Un mot ambiguë? un souvenir du passé? Il devait le choisir de façon intelligente et subtile. Il la regardait avec beaucoup d'admiration et de malice tout en réfléchissant. C'est bon. " Vert " après avoir prononcé ce mot il se rendit compte que son orthographe ne paraîtrait pas forcément évident à l'oral. Le vert lui évoquait tout ses souvenirs d'enfance qu'il avait en commun avec Bambi. Le verre lui évoquait beaucoup plus un sentiment, un état d'esprit, une certaine transparence ou une froideur. Il était curieux de savoir ce que Bambi allait bien pouvoir répondre.




♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moonage Daydream (bambi)   
 

Moonage Daydream (bambi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Charlie) moonage daydream
» [UPTOBOX] Bambi 2 [DVDRiP]
» Bambi - Une chouette fille
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]
» [UPTOBOX] Cars 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: new york, new york ! :: Brooklyn :: Williamsburg-