Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥ ♥ ♥
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
FONDATEUR SKILL
avatar
Adriel D. Whitlock

▼ Date d'inscription : 27/11/2015
▼ Messages : 101
▼ Avatar : Sam Claflin
▼ Crédits : Malbe



MessageSujet: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Jeu 27 Oct - 20:18
Adriel D. Whitlock

Yo ! Comme tu as pu lire, moi c'est Adriel Dane Whitlock et honnêtement, la plupart des gens m'appellent plutôt par mon prénom. Je fête cette année mes 25 ans, je suis né le 21 Décembre 1991 à Bâton-Rouge. Je suis d'origine américaine et peut-être autre chose en plus, et de nationalité américaine et vis à New York depuis environ huit ans, dans le quartier de Manhattan majoritairement. Ici je suis co-auteur, propriétaire et producteur d'une émission satirique sur l'actualité mondiale, mais j'aime aussi les jeux vidéos, la littérature, l'air de la mer, en revanche ne me demandez pas de manger dans un fast-food ou de danser, j'aime pas ça. C'est sans doute pour ça que mon crew c'est plutôt les Skill ! On me distingue d'ailleurs par mon enfant de 8 ans qui traine dans les couloirs du travail de temps à autres, et on dit souvent que j'ai un air de famille avec Sam Claflin.
Il paraît que je suis spontané, drôle, attachant et vif d'esprit, déterminé mais aussi rapide à juger les gens, pointilleux, parfois têtu, intransigeant dans son travail. Personne n'est parfait. D'ailleurs personne ne le sait mais je détiens le record nord américain à la version originale du jeu Lylat Wars, sur Nintendo 64. Et pour aller un peu plus loin dans l'intimité on peut dire que je suis hétérosexuel, bien que ça commence à devenir flou et célibataire.

(Remplis toutes les croix -ça fait 12 anecdotes !- ) ✕ Il vit d'hôtel en hôtel avec son fils ✕ Son envie de se stabiliser pour son fils entre souvent en conflit avec ses sentiments vis à vis de la routine, dans laquelle il a peur de tomber s'il trouve un lieu fixe où habiter ✕ Il s'arrête souvent à sa première impression, et peut détester une personne en se basant dessus. Il est alors très difficile de le faire changer d'avis ✕ Il lui arrive de streamer sans facecam, surtout sur des RPGs et jeux d'action et d'aventure ✕ Il doit parfois porter des lunettes de lecture, les livres et écrans suffisamment présents dans sa vie pour rendre ses yeux fatigués ✕ Il est loin de les porter à chaque fois qu'il le devrait, de peur de ne plus pouvoir s'en passer ✕ Il fait son jogging quelques fois dans la semaine, mais rarement à date ou heure fixe ✕ Il a une peur bleue des aiguilles, mais il a appris à faire avec depuis qu'il a son fils, qu'il doit soutenir à chaque vaccination et prise de sang ✕ Il a toujours besoin de s'occuper les mains : Stylos, balles anti-stress, il transporte dans son sac plus d'un objet ayant cet objectif ✕ Il est receveur universel ✕ Il fait de l'eczéma dishydrosique en cas de très fort stress ✕ Il a très tôt partagé sa passion du jeu vidéo avec son fils, et jouer ensemble fait partie de leurs habitudes à tous les deux. parfois même, on entend son fils durant ses sessions de streaming


Some stuffTell us a story

『 Au bar, tu commandes quoi ? - Ca dépend des jours. Parfois du vin, parfois une liqueur, dur à dire sans y être
『 Pour sortir, tu vas où ? Club, concert, expo', tu reste chez toi.. ? - Je suis plutôt du genre à rester chez moi
『 Parmi tes potes, t'es plutôt populaire ou bien ? - Apprécié, oui, mais populaire, je ne saurais pas trop dire
『 Ton smiley préféré ? - 55
『 La fashion-week, t'y vas ? - Non, bien que je me tienne au courant
『 Qu'est-ce qui t'angoisse le plus, le Queens ou Staten Island ? - Le Queens
『 The Bronx, tu fréquente  ? - Pas vraiment
『 On dit quoi sur les habitants de l'Upper East Side  ? - Du bon, du mauvais, les infos et intox circulent vite à leur sujet
『 Les New Yorkaises portent-elles des chouchous ? - Non
『 Si tu vivais pas à New York, tu vivrais où ? - En Europe, surement

Le mot qui caractériserait le mieux les Whitlock, c'est celui-là : Séparation. Ou peut-être plutôt "absence". Parce que c'est l'absence des deux parents qui a tout commencé. La séparation est venue ensuite. Nom prestigieux, métiers qui le sont tout autant, une vie aisée pour les enfants, tout irait presque bien. Seulement, un travail prestigieux qui paye bien, ça demande de l'implication, et quand c'est le cas pour monsieur comme pour madame, les bambins se retrouvent livrés à eux-même, avec certes quelqu'un pour prendre soin d'eux en l'absence des géniteurs, mais aucune réelle figure paternelle ou maternelle. Ils s'éduquent tous plus ou moins seuls, se rapprochent plus ou moins les uns des autres, et Adriel n'a pas échappé à tout ça. Si son frère Absolem a, bien évidemment, trouvé son ancre en la personne de sa jumelle, c'est de Lukke dont Adriel se rapproche, formant un lien qui ne s'effile pas au fil du temps.

Il est intelligent, le petit. Il fait ses études brillamment. Il a compris que pour ses parents, ça n'apporterait rien, qu'ils ne feraient pas plus attention à lui, pas plus qu'ils prêtent d'attention aux autres, mais il le fait pour lui. Il n'a pas besoin d'eux, et comprend très vite que s'il veut pouvoir se passer d'eux, il faudra réussir. Il a des facilités, mais cela ne l'empêche pas d'y mettre du sien autant qu'il peut, de faire son maximum. Son stress, son anxiété augmentent, ses crises d'eczéma commencent, et c'est dans les bras de la jeune -toute aussi jeune que lui- Juliet qu'il trouve du réconfort au lycée. C'est avec elle qu'il parvient à tenir le coup, parce que les mots rassurants que peut avoir Lukke ne suffisent pas. A cet âge, elle est tout pour lui. Elle le soutient, l'encourage, le motive, et il se dit que ça y est, il est amoureux. Surement l'était-il vraiment, en tout cas autant qu'on peut l'être à cet âge. Et quand l'accident survient, il se dit que ça ira.

Oui, ça ira. Il s'en sortira. Sans eux. Il n'a pas besoin de leur dire. Pas besoin de leur dire que sa petite amie est enceinte. Mais il a besoin de la soutenir elle, comme elle l'a soutenue. Alors il part de chez lui, ne prévenant que sa fratrie. Fratrie qui, il l'apprendra plus tard, suit plus ou moins l'exemple, quittant le foyer très tôt, peut-être trop tôt. Très rapidement, il demande à Lukke de devenir le parrain du futur bébé, un petit garçon qu'ils nommeront Matthew Nicholas Whitlock. Il a tout juste seize ans, mais il sait qu'il s'en sortira. Il s'en donne les moyens, n'est-ce pas ? Il trouve un travail comme il peut, payé misérablement, en plus du lycée. Il continue à travailler, trouvant un job d'auteur dans une chaîne télévisée, alors qu'il commence ses études à Columbia, dans l'espoir de se lancer dans le journalisme. C'est à cette période que Juliet décide de se séparer de lui, lui expliquant que c'est trop, qu'elle a eu leur bébé trop jeune, qu'elle ne peut pas continuer. Elle les abandonne tous les deux, mais lui ne lâche pas l'affaire. Il trime comme il peut, et l'argent qu'il gagne lui permet de prendre soin de son fils, mais pas de leur assurer un logement fixe, et ils prennent très vite l'habitude de passer de foyer en foyer, vivant chez des amis à lui ou dans des hôtels.

Alors qu'il n'a pas fini ses études, il fait part d'une de ses idées au directeur de la chaîne pour laquelle il travaille depuis maintenant quelques années. Un nouveau programme. Une nouvelle emission. Alors qu'il en expose les grandes lignes, ses réflexions et sa passion gagnent son auditoire, et l'homme finit par accepter de lui laisser une chance, persuadé que le jeune homme dont le nom de famille est familier pour une bonne partie de New York saura mener son projet à bien. Mais aussi que lui laisser une chance peut lui faire gagner des points auprès de la famille Whitlock, ignorant tout de leur situation.
Le soir où l'épisode pilote de son emission passe à la télé, les chiffres décollent alors que les gens en parlent sur les réseaux sociaux. Il y en a à qui ça ne plait pas, mais c'est majoritairement un réel succès que l'émission rencontre et rapidement, la décision de la continuer est prise. A l'obtention de son diplôme, Adriel en prend pleinement le contrôle, et son train de vie grimpe de nouveau, mais cette fois, il le doit à lui-même. Alors, les hôtels un peu douteux et canapés d'amis se transforment en hôtels de luxe, ses tripes se dénouent tandis qu'il réalise qu'il peut enfin offrir une vie correcte à son fils, et il commence à se laisser un peu de place dans son emploi du temps pour lu-même, chose qu'il n'avait pas fait depuis bien longtemps.


What 'bout you

Yo² , moi c'est Anne-Lo mais sur le net on m'appelle plutôt BPurified. J'ai 22 ans ans et je suis en M2 développement web. J'aime bien dormir et pas trop ma souris du taff qui a du mal. J'ai trouvé le forum grâce à River à la base, techniquement, et je le trouve plutôt pas mal. Un dernier mot ? Kawabunga.



 
Code:
[color=#cc0000]◤[/color] <av>Sam Claflin</av> ≮ [url=http://salad-days.actifforum.com/u163]<ps>Adriel D. Whithlock</ps>[/url]

Scénario ? Si oui , de qui ? (pareil pour la banque de liens) Pollux

Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Jeu 27 Oct - 20:22
gaa gaa gaa gaa gaa gaa gaa coucou angel angel angel angel angel angel 70 70 70 70 85 fury rouge twilight 254 254 254 254 267 265 glitter



ENFIN UN ALLIÉ

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Jeu 27 Oct - 23:01
tu déçois jamais, ahlala. kiki
pour répondre à ton mp ici, tu peux t'auto-valider, c'est parfait!
j'suis contente que vous soyez des whitlock avec moi. keur

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Jeu 27 Oct - 23:04
ADRIEL IL EST DANS MON CAMP EUKAY ?

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Ven 28 Oct - 10:59
Oh yeaah ! La famille Whitlock au complet ! mimi
FONDATEUR SKILL
avatar
Adriel D. Whitlock

▼ Date d'inscription : 27/11/2015
▼ Messages : 101
▼ Avatar : Sam Claflin
▼ Crédits : Malbe



MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Ven 28 Oct - 11:06
C'est la fêêêêêêêêêêête 59
C'est quand qu'on se tape dessus autour d'un repas ? =D *Sort*
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   Ven 28 Oct - 12:05
MON CAMP 102

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans   
 

Adriel + Life is what happens to you while you're busy making other plans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Life is what happens while you are busy making other plans. (RAJAH)
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: we exist :: I Know What I am :: Always Here-