Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 ANGUS //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: ANGUS //    Mer 25 Nov - 21:54
Angus Parks

Yo ! Comme tu as pu lire, moi c'est Angus Noa Parks mais honnêtement, la plupart des gens m'appellent plutôt Gus ou Sparks. Je fête cette année mes 34 ans, je suis né-e le 2 mars 1981 à Boston (USA). Je suis d'origine irlandaises et de nationalité américaine et vis à New York depuis 20 ans ans, dans le quartier de staten island. Ici je suis réalisateur/metteur en scène, mais j'aime aussi l'alcool, le vieux rock, les belles blondes, en revanche ne me demandez pas de tenir un marmot ou fumer des indus', j'aime pas ça. C'est sans doute pour ça que mon crew c'est plutôt les skill ! On me distingue d'ailleurs par mon sourire hollywoodien et mes techniques de drague a deux balles.
Il paraît que je suis drôle, sincère, créatif   mais aussi lourd, perché, têtu. Personne n'est parfait. D'ailleurs personne ne le sait mais j'ai un gosse qui se balade dans la nature. Et pour aller un peu plus loin dans l'intimité on peut dire que je suis hétérosexuel et célibataire je crois? Je sais pas trop ouais ça dépend des moments.

Les anecdotes, les tics, les trucs de votre personnage.



La petite histoire:
Angus est né à Boston, d'une mère artiste et d'un père médecin ♦ quelques années plus tard le couple se sépare et la mère de Gus l'emmène en Irlande, pays de ses ancêtres ♦ ils vivent dans la verdure, au milieu de nulle part ancêtres Gus grandit seul, scolarisé à domicile, sans voisins, sans amis ♦ il a alors développé une grande imagination et un certain sens artistique ♦ à 14 ans il emménage à New York à cause, ou grâce, au nouvel petit ami de sa mère ♦ là il découvre la ville sur laquelle il a fantasmé toute sa jeunesse, il peut enfin vivre, se faire des amis, découvrir la liberté et la civilisation ♦ il est épanouie et la ville l'inspire ♦ il se découvre une passion pour l'écriture ♦ A 16 ans il est amoureux d'une jeune étudiante française: Angéla. Elle tombe enceinte quelques mois plus tard, effrayé Gus fait le mort et la jeune femme disparait dans la nature avec l'enfant d'Angus. Il n'a plus jamais eu de nouvelles et ne sait pas s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon ♦ A 18 ans il va étudier à la NYU Tisch School of the Arts, dans les arts visuels où il obtiendra son diplôme 5 ans plus tard ♦ il devient alors réalisateur, certaines fois metteur en scène, il est multifonctions c'est ce qui le fait se démarquer des autres ♦ certains de ses projets lui rapportent des récompenses plus ou moins prestigieuses ♦ Le succès lui est un peu monté à la tête, il s'est mit à accepter de gros contrats mais qui ne le satisfaisait pas artistiquement parlant, alors il gagnait de l'argent mais il se faisait chier ♦ il a emménagé à Staten Island il y a environ 3 ans ♦ A ce moment là il a décidé d'écrire un scénario, c'est son projet secret, son bébé ♦ Sa source d'inspiration du moment? Les jeunes et l'upper east side ♦ il traine avec des gens plus jeunes que lui, se tape des minettes des beaux quartiers, c'est un infiltré ♦ il passe des fois pour un loser, pour un mec qui ne veut pas vieillir à cause de ses fréquentations beaucoup trop jeunes ♦ c'est un bout-en-train, il adore rire et faire des blagues, d'ailleurs il peut même être plutôt lourd par moments ♦  c'est le roi de la drague, un véritable charmeur, mais ça ne fonctionne pas toujours ♦ il déborde de créativité et s'investit à fond dans tous ses projets. ♦


Les liens dont j'ai besoin ....
(F) - 23 ans environ - ex petite amie de l'upper east side
(M+F) - la vingtaine - des gosses de riches avec qui il traine souvent
et puis: des collègues (acteurs, vidantes etc...)




♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: ANGUS //    Mer 25 Nov - 21:54
Les hommes



♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: ANGUS //    Mer 25 Nov - 21:54
Les femmes



♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: ANGUS PARKS +    Dim 10 Jan - 1:04

*angus "gus" Parks
ÂGE 24 ANS - VIT À STATEN ISLAND -   NATIONALITÉ AMÉRICAINE
MÉTIERRÉALISATEUR/METTEUR EN SCÈNE- SITUATION AMOUREUSE CÉLIBATAIRE



Petit Angus a vu le jour à Boston dans le début des années 80. Une mère artiste et un père médecin. Drôle de mélange me direz vous, et vous avez raison puisque le couple n’a pas duré très longtemps. Quelques années après sa naissance Angus quittait les USA sous les bras de sa mère direction l’Irlande, pays de ses ancêtres. Ses parents n’étaient pas mariés, sa mère a coupé les ponds avec le médecin et ils ne se sont plus jamais revus. Il a grandit sans l’image d’un père définis, il a du s’habituer au défiler d’hommes tous plus étranges les uns que les autres dans sa petite maison au milieu des champs. Au début sa mère lui faisait même l’école à la maison. Il n’avait pas de petits copains, pas de voisins, personne pour jouer avec lui. A ce moment là il a du apprendre à redoubler d’imagination afin de pouvoir s’occuper tout seul. Il construisait, il démontait, il créait, il dessinait, il écrivait, il inventait… Il rêvait d’aventure, de buildings et de civilisation plutôt que d’herbe fraiche, de solitude et de moutons.
Quand il avait 13 ans sa mère s’est entichée d’un homme d’affaire. Il était tombé « amoureux de son art », ou il voulait juste la sauter. Angus ne l’aimait pas beaucoup mais avec du recul il se rend compte que ce mec sévère savait quand même être juste, et qu’il lui a beaucoup apporté. Il voyait le jeune garçon s’ennuyer et déborder d’énergie et de créativité. C’est lui qui lui a offert son premier carnet avec un splendide stylo plume. A l’époque le jeune Gus avait trouvé ce cadeau complètement nul, jusqu’à ce qu’il se force à l’utiliser et qu’il tombe amoureux de l’écriture. C’est également grâce a ce type qu’il a enfin pu quitter la campagne et regagner la ville qu’il ne connaissait plus. L’annonce d’un emménagement à New York a illuminé son quotidien et a commencé à l’inspirer. Il écrivait de plus en plus, et préparait une tonne de plans dans sa tête pour son arrivée en Ville, des listes de choses à voir ou à faire … C’est sans surprise qu’il est instantanément tombé amoureux de New York. Il a découvert ce qu’était l’école, a apprit à se faire des amis et a développé de nouvelles compétences. à 16 ans il a rencontré Angéla, une française de 18 ans étudiante en droit. Ils sont sortis ensemble puis deux mois plus tard elle lui annonçait qu’elle était enceinte. Lui ne voulait pas d’enfant, il était trop jeune et con, puis il la connaissait à peine. Il a donc couper les ponds et ne lui a plus jamais donné de nouvelles, effrayé à l’idée de devoir s’occuper d’un gamin. Elle a gardé l’enfant mais Gus ne l’a jamais revue, il la soupçonne d’être rentrée en France. Ce gosse doit désormais avoir plus ou moins 18 ans, il ne sait même pas s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon.

A 18 ans il obtient son diplôme et va étudier à « NYU Tisch School of the Arts » où il apprendra le métier de réalisateur et de metteur en scène. Pendant et après ses études il a pu mener à bien divers projets qui lui ont valu des félicitations voir à certains moments des récompenses. Ils s’installe à Brooklyn avec sa petite amie de l’époque, actrice, qui lui servira également de muse.
Aujourd’hui Angus arrive à un moment de sa vie où il ne sait plus trop quoi faire. Officiellement il est célibataire, il fait des petits films par ci par là, bosse du des pièces de théâtres ou des comédies musicales quand il a le temps, mais il se fait chier. Tout le monde au tour de lui est vieux, et gris. New York est une ville jeune et en mouvement et pourtant il ne se sent plus dans le coup. Il habite désormais à Staten Island car son job paie bien, mais il fait plus de la merde que des projets qui lui tiennent à coeur comme des petites productions. Car oui, la merde ça vous permet de vous mettre un toit sur la tête et ça plaie aux bimbos de plateaux.
Alors qu’il finissait de déballer le dernier carton dans un coin de son appartement de Staten Island, il mit la main sur l’un des carnets que lui avait offert l’ancien me de sa mère. Puis il trouva les autres au fond du carton. Il passa des journées entières à rester chez lui et lire avec passion ses écrits jusqu’à avoir une nouvelle idée. Il avait à nouveau envie de créer, la motivation de se lancer dans un nouveau projet. Il était prêt à se lancer dans cette folle aventure.
A ce moment là il fréquentait une petite jeune, une gosse de riche de l’upper east side. Il eu donc l’idée d’incruster cette bande afin d’enquêter pour le sujet secret de son nouveau projet de film dont il était en train d’écrire le scénario. Il commença à fréquenter de plus en plus de jeunes, à sortir avec eux, faire comme eux. En général il se fond plutôt pas mal dans la masse, mais des fois il peut passer pour le gros looseur qui est beaucoup trop vieux pour rester avec des gens de 20 ans et certains se demandent s’il n’est pas un peu pervers. Voilà maintenant trois ans qu’il est sur ce projet sans en avoir parlé à personne, qui sait où il en est ?

Voilà, Angus c’est ça. Un infiltré, un passionné, un rigolo, un créatif… Un homme qui a peur de vieillir.




♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Angus Parks

▼ Date d'inscription : 25/11/2015
▼ Messages : 209
▼ Avatar : james franco
▼ Crédits : la cleopatre



MessageSujet: Re: ANGUS //    Dim 10 Jan - 1:09

NOVEMBRE 2015
→  BILLIE , bière entre potes(en cours)
→  OLIVIA, rdv improvisé (en cours)


DÉCEMBRE 2015
soirée du nouvel an, noel en famille

JANVIER 2016
→ REN, retrouvailles après vomis (en cours)

♡............................................................ ♥



- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ANGUS //    
 

ANGUS //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Angus Reed
» Campagne Lotow: Angus au sommet
» LE CYCLE DE RAVEN-ROBERT HOLDSTOK-ANGUS WELL
» La bande d'Angus part à l'assaut de Mordheim.
» [Rôles] - Les Habitant(e)s de West Hollywood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: we exist :: I'm The man :: Simply Are-