Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥ ♥ ♥
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
SKIV
avatar
Aaron H. Strauss

▼ Date d'inscription : 31/01/2017
▼ Messages : 19
▼ Avatar : Grant Gustin
▼ Crédits : Bazzart



MessageSujet: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mar 31 Jan - 20:14
Aaron H. Strauss

Yo ! Comme tu as pu lire, moi c'est Aaron Hermès Strauss mais honnêtement, la plupart des gens m'appellent plutôt 16 Strauss pour mon maillot chez les Dolphins. Je fête cette année mes 26 ans, je suis né-e le 12 juin à Québec. Je suis d'origine canadienne et de nationalité américaine et vis à New York depuis 2 mois, dans le quartier du Bronx. Ici je suis professeur de sport, mais j'aime aussi le football et le parkour, en revanche ne me demandez pas de faire du yoga, j'aime pas ça. C'est sans doute pour ça que mon crew c'est plutôt les skiv ! On me distingue d'ailleurs par mes tatouages et mon ballon fétiche
Il paraît que je suis positif, drôle, souriant et compréhensif mais aussi paranoïaque, emmerdeur et rancunier. Personne n'est parfait. D'ailleurs personne ne le sait mais je kiffe la série « Please like me ». Et pour aller un peu plus loin dans l'intimité on peut dire que je suis bisexuel et en instance de divorce.

『 Au bar, tu commandes quoi ? - Un rentre-chez-ta-mère
『 Pour sortir, tu vas où ? Club, concert, expo', tu reste chez toi.. ? - Un bar
『 Parmi tes potes, t'es plutôt populaire ou bien ? - Plutôt l’athlète donc oui
『 Ton smiley préféré ? - Le smiley avec les lunettes de soleil
『 La fashion-week, t'y vas ? - Je sais même pas ce que c’est

『 Qu'est-ce qui t'angoisse le plus, le Queens ou Staten Island ? - Rien ne m’angoisse
『 The Bronx, tu fréquente  ? - J’y passe le plus clair de mon temps
『 On dit quoi sur les habitants de l'Upper East Side  ? - Ils sont bourges
『 Les New Yorkaises portent-elles des chouchous ? - Certaines oui, certaines non
『 Si tu vivais pas à New York, tu vivrais où ? - Québec



Ton histoire, devra ici être plus développée puisque nous ne te demandons pas de compléter le portrait de ton personnage avec des anecdotes. Nous estimons alors que si tu choisis cette fiche, c'est pour faire au moins 700 mots d'histoire !  
Je suis pas très fier d’être issu d’une famille d’artiste, mon père était un guitariste comme mon ancien moi et ma mère, une artiste peintre. Mes frères et mes sœurs sont tout autant ambitieux que je le suis. Ma grande sœur est une danseuse étoile dans l’un des plus prestigieux ballets russes et mon petit frère chante comme un dieu vivant. Des fois, je me disais que je ne partageais pas le même sang qu’eux, j’avais raison bien raison. Je ne pouvais pas dire que je n’avais pas réussi ma vie mais ma vie actuelle n’était pas très palpitante. Je me disais que j’ai pas la chance de pouvoir me poser pour fêter Noël et ce genre de conneries qui soude une famille.
C’est pas tous les jours sympa de vivre dans une baraque d’artistes. Je me souvins avoir couru d’auditions en auditions en passant par les ballets de ma sœur et les cours de chant de mon frère. Néanmoins, nous formions un trio des plus intéressants pour les gens, la danse, le chant et la musique. Nous étions comme un seul être et c’est cela qui plaisait aux gens. Nos parents nous vendaient comme cela. Ma sœur, Sara, n’aimait pas spécialement que mon frère, Gabriel, et moi pouvions prendre la lumière qu’il lui revenait de droit.
D’un coup à mes 12 ans, j’ai tout envoyé balader. J’en pouvais plus de cette famille où il fallait à tout prix être un artiste et ne pas être soi-même. J’ai continué le dessin car je ne pouvais pas abandonner avec les graffitis et le street art. Par contre, j’ai brisé ma guitare. Ça, je l’ai particulièrement regretté mais il fallait un symbole fort pour qu’on me lâche. Le regard de mes parents changea d’aimant à froid et haineux. Ils ne comprenaient pas pourquoi je voulais m’amuser avec les autres, faire du sport et ne plus jamais toucher une guitare de ma vie.  A partir de cet instant, je vécus dans des internats loin de ma fratrie mais aussi encore plus loin de mes géniteurs. Je séjournais dans différents états des USA donc loin de mon Canada natal. Pendant les vacances, j’allais chez mon oncle, mon tuteur, où je pouvais voir mon frère et ma sœur.
Avec les années, notre fratrie se souda jusqu’à devenir indestructible. J’étais heureux car Gabriel et Sara me protégeaient de mes parents. Je m’en voulais de les inclure à mes histoires mais je savais que je ne les empêcherai pas. Surtout que mes géniteurs semblaient refaire surface peu à peu en constatant mon succès en tant que runningback dans les différentes équipes où je suis allé. Des beaux requins ! Je décidai donc de leur envoyer encore un crochet dans la face en échangeant mes deux prénoms. Ma mère avait toujours trouvé que Hermès était un beau nom pour un artiste. Cela signa la fin de ma relation avec ces personnes et ça me soulagea au final.
Pour mon entrée au high school, je n’eus même pas le choix. Je savais déjà dans quelle équipe je voulais aller, celle de Miami et je ne vais pas omettre que c’est ceux qui me donnaient une bourse d’études assez confortable. Mon lycée se passa plutôt bien vu que j’étais dans le groupe des sportifs mais je ne pris pas part à l’intimidation des plus jeunes ou des moins cool. Ne plus me concentrer sur la musique me permit aussi de me concentrer sur les études, bon je n’étais pas dans les premiers mais dans la moyenne, assez pour jouer dans l’équipe du moins. J’enchainais cours et entrainement dans une routine bien huilée.
Je savais depuis quelques années que je savais que je jouais des deux côtés de la barrière. Comme toute personne qui devient un peu connu, je dus me cacher au fur et à mesure du temps. Mon entraineur me disait tous les jours qu’un runningback bi, cela ne passerait pas auprès des médias. Je me fis discret même si pour moi, m’afficher en public était normal. J’avais fait ça toutes ces années alors commencer à me cacher à l’université était très compliqué. Surtout à l’année de mes 23 ans, j’étudiais en alternance entre Miami et Jacksonville, le tout en jouant pour Miami vu que c’était là où était la plupart de mes cours. Même si je préférais largement l’université de Jacksonville où je n’avais que deux-trois cours au final dont celui de langues.
C’est dans ce nouvel environnement que je trouvai le genre de perle qu’on ne rencontre qu’une fois dans sa vie. Je tombai fou amoureux de ce garçon à qui on avait rabâché que l’homosexualité était une chose mauvaise. Je réussis à juste avoir un baiser de sa part avant de vivre une amitié pleine d’ambiguïté. Une simple photo qui avait fuité sur les réseaux sociaux foutut sa vie en l’air. Je me suis excusé une seule fois pour ça car je savais qu’il ne me pardonnerait jamais. Je fermai douloureusement les yeux sur cette partie de ma vie pour me concentrer sur ma carrière de sportif. Ylli n’avait jamais rien su sur moi comme ma famille ou mon statut de joueur, je voulais le protéger de la pression des médias et j’avais réussi jusqu’à la fin.
Je ne remis pas les pieds à Jacksonville depuis cet incident. De toute façon, j’étais bien occupé avec l’équipe des Dolphins de Miami. Cupidon m’ayant laissé tranquille pendant plus d’un an, décida que la personne destinée à être à mes côtés était le Quarterback des Cowboys de Dallas, Lachlan Josh. Faites vite un calcul à quel point je m’étais enfoncé dans la marée noire à cet instant. Vu que je réfléchis plus avec mon cœur qu’avec mon cerveau, je me rapprochais de lui. L’ange en couche-culotte avait trouvé très marrant de le faire aussi tomber amoureux ... de moi, notre amour était réciproque. Nous célébrions même un mariage sur le thème du football évidemment.
Je vécus sur un petit nuage pendant 6 mois avant que la catastrophe arrive. Nous avions été très distraits mais comme d’habitude, un photographe avait su nous trouver.  La NFL encore très réfractaire à l’homosexualité nous envoya une suspension. Soi-disant que notre relation interféra dans les matchs, j’entrai dans une colère noire tandis que Lachlan était en état de choc. Notre couple glissa alors sur une pente dangereuse, les moments de complicités disparurent peu à peu. Je savais que Lachlan était très affecté par les lettres d’insultes qu’on recevait alors que moi je m’amusais à les brûler. Je n’allais plus aux entraînements et je fondis comme neige au soleil pour atteindre une carrure normale avec des muscles peu prononcés. Le regard de Lachlan changea, je savais qu’il me détestait pour avoir fait ça mais jouer avec des conservateurs butés ne me faisait plus vibrer comme avant ... A partir de ce changement physique, Lachlan ne me porta plus d’attention physique. Encore une fois, je dus fermer les yeux en encaissant que c’était de ma faute ... encore une fois.
Quelques mois plus tard, Lachlan m’acheva en m’annonçant qu’il n’en pouvait plus de moi et de ma colère constante. J’étais d’accord avec lui, ne plus jouer m’avait rendu exécrable et détestable au possible. J’acceptai la sentence et pris mes affaires pour me barrer à New York où on me proposait un poste de professeur de sport pour une équipe de football américain. Cela ne faisait que 2 mois que j’étais là mais ces gosses m’avaient accueilli à bras ouverts, c’était sympa de se sentir soutenu. Néanmoins, j’ai toujours le cœur qui se serre quand je vois Lachlan à la télé. Ah oui, je ne voulais pas le dire mais un de nous deux avait dû se sacrifier et c’était moi. Mais je ne ressentais même pas de la haine pour mon ex-mari. Le ballon me titillait, je comblai ce vide en enseignant tous mes tactiques aux runningbacks de mon équipe lycéenne. Une petite consolation pour voir l’homme de sa vie heureux non ?
Mon petit frère m’a rejoint à New York pour vivre avec moi, il avait eu marre des tournées et de la folie médiatique autour de lui. La seule qui semblait le supporter était ma sœur mais bon, elle était à présent en Russie où les médias étaient moins voraces de savoir tous vos petits secrets. Ces personnes, avec peu de scrupules, qui faisaient qu’actuellement, j’ai des papiers de divorces à signer et ce genre de papiers.  

What 'bout you

Yo² , moi c'est Lucie mais sur le net on m'appelle plutôt . J'ai 18 ans et je suis en première année de biologie. J'aime bien les animaux, le sucre et et pas trop les serpents.
Deux vérités et un mensonge : je chante sur la douche, j’ai une obsession pour les groupes canadiens et j’ai passé plus de 28h d’affilé à regarder une série . Je craque pour : Chris Evans <3 et un peu moins sur : les avatars où les personnes sont trop parfaits genre les models.
J'ai trouvé le forum grâce à Ylli , et je le trouve très sympathique . Un dernier mot ? J’aime les sushis et les patates, dans cet ordre. .



 
Code:
[color=#cc0000]◤[/color] <av>Grant Gustin</av> ≮ [url=http://salad-days.actifforum.com/u316]<ps>Aaron H. Strauss</ps>[/url]

Scénario ? Si oui , de qui ? (pareil pour la banque de liens) [url=LIENDUSCENARIO]nom du créateur[/url]

Veux-tu être parrainé ? oui [  ]  non [X]

Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Ylli H. Hoxha

▼ Date d'inscription : 19/01/2017
▼ Messages : 35
▼ Avatar : Iwan Rheon
▼ Crédits : avengedinchains



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mar 31 Jan - 20:23
pantsy pantsy pantsy pantsy

(Moi j'dis, à la place de "pantsy" faudrait mettre "ylli", ça correspond mieux là vu comment j'ai et je vais focus cette émot')

MON N'AMÛÛÛÛR ! ** *avait cliqué sur une nouvelle présentation sans faire gaffe* Bienvenue ♥ je t'attendais 8D
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raven C. Rosenbach

▼ Date d'inscription : 28/12/2016
▼ Messages : 19
▼ Avatar : joe gilgun
▼ Crédits : jsépu



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mar 31 Jan - 20:26
AHAH

(moi jdis le mensonge c'est de chanter SUR la douche car c bien trop compliqué 103 riremoqueur )

BIENVENUE COPAIIIIIIIIING PROFITE BIEN DU FORUM DEL'AVENTURE ET TOUT !! MERCI YLLI POUR NOUS AVOIR RAMENÉ UN COPAIN DJEU !

si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas !

(j'aime un peu trop les maj désolée riremoqueur)

265

♡............................................................ ♥


Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Aaron H. Strauss

▼ Date d'inscription : 31/01/2017
▼ Messages : 19
▼ Avatar : Grant Gustin
▼ Crédits : Bazzart



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mar 31 Jan - 20:28
Fait gaffe avec toutes ces petites culottes, on croirait presque que tu veux m'offrir la tienne chéri 218 *SBAF*

Merci ! T'as vu, t'as pas attendu trop longtemps :P


Raven => On va devoir avoir une petite discussion sur le fait que tu m'ais démasqué aussi vite 50 Merki :3
Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Ylli H. Hoxha

▼ Date d'inscription : 19/01/2017
▼ Messages : 35
▼ Avatar : Iwan Rheon
▼ Crédits : avengedinchains



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mar 31 Jan - 20:45
Raven : Pas de sushi baby, votre forum le mérite ♥

Aaron : 121 slip *part très loin* et si quand même, ça fait depuis une semaine que je t'ai parlé d'ici haha ♥
Voir le profil de l'utilisateur
SUITS
avatar
Eva B. Cartwright

▼ Date d'inscription : 04/06/2016
▼ Messages : 82
▼ Avatar : Vanessa Hudgens
▼ Crédits : bluelagoon.



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mer 1 Fév - 11:14
Bienvenue !!!! C'est trop cool de vous voir arriver avec un p'tit lien tout prêt! J'espère que tu te plairas ici! :DD coeur

♡............................................................ ♥



"Dans ma vie tu es un rêve, dans mes rêves tu es à moi." ♥ Il faut respecter quelques règles de base : Ne jamais s’offrir de cadeaux, ne pas dîner en tête à tête, accepter la concurrence, oublier le mot « chéri(e) »... Et surtout, ne jamais tomber amoureux !© by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Finn O'Fallamhaim

▼ Date d'inscription : 30/01/2017
▼ Messages : 21
▼ Avatar : Conor McGregor
▼ Crédits : Myself, unknow



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mer 1 Fév - 11:45
Welcome charlie !
Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Aaron H. Strauss

▼ Date d'inscription : 31/01/2017
▼ Messages : 19
▼ Avatar : Grant Gustin
▼ Crédits : Bazzart



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mer 1 Fév - 12:50
Ylli => Oh ça va ! Une semaine c'est pas long x)

Eva => Merchiii :D

Finn => Merci buveur de guiness ;)
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SBTRKT
avatar
Georgia Lolita Jarmusch

▼ Date d'inscription : 01/10/2014
▼ Messages : 667
▼ Avatar : cailin russo
▼ Crédits : viceroy



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mer 1 Fév - 16:45


Tu es validé !!!


Hooooo un autre sportif déchu !! (je pense ici à @Narjiss Khalil-Ackermann ! , vous pourriez être copains ahahah) , en tout cas j'ai trouvé intéressant la chute, le changement physique et tout, du coup je te valide sans problème ! Fait gaffe à ta syntaxe parfois, ce sera tout.

Un tout petit rikiki bémol il manque l'url de ton profil là où il y a mentionné "URL PROFIL" pour la réservation d'avatar ! Poste à la suite une fois que tu as édité et je réserverais ton avatar et te mettrais ta jolie couleur bleu des SKIV !!! 263 Bon jeuuuuuuuuu 254




Fé-li-ci-ta-tions ! Tu es officiellement une salade ! Maintenant que tu as terminé ta fiche, et que celle-ci est en règle, tu vas pouvoir participer à l'aventure bien comme il faut ! Après avoir vérifié que ton avatar était bien recensé dans le bottin tu peux recenser ton prénom et ton nom par ici !

coeur Si tu veux trouver des potes tu peux aller gratter l'amitié ici puis poster ta propre fiche. Tu peux également jeter un coup d'oeil au topic commun des liens, afin d'y poser ta recherche et répondre aux recherches des autres.

coeur Pour continuer sur le chemin de l'intégration tu trouveras une partie flood rien que pour ton groupe , si tu veux tu peux même demander à être parrainé . Pour plus de fun tu peux aussi choisir de t'ouvrir une partie "défi" c'est ici !

coeur Puis tu trouveras dans cette partie tout ce qui t'es recommandé de recenser, à savoir ton job, ton logement, et plein d'autres sujets.

coeur Si tu te sens téméraire et que tu veux RP d'entrée de jeu, tu peux trouver un partenaire de rp dans ce topic.

coeur Tu peux proposer un événement au forum (une grosse fête publique pour l'anniv de ton perso, un showroom, un concert, ce que tu veux) ici !! N'hésite pas à proposer tout pleins de trucs, du topic commun simple aux intrigues, on aime quand ça bouge !

coeur Enfin, dernier point mais pas des moindres les BRUITS DU TROTTOIR, tes points "BDT", ils représentent la popularité de ton personnage à New York et parmi ton crew. Tu retrouveras tous les ragots en cliquant ici et tu pourras envoyer des ragots info/intox aux BDT, en cliquant ici , puis poser des questions aux BTD si le coeur t'en dit ici .

Pour le reste, on va te laisser fouiller un peu... instagram, téléphone portable, Cristinette Cordulette... bientôt tu connaîtra tout ça sur le bout des doigts ! 178






♡............................................................ ♥



"Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins.
Mon péché, mon âme.
Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper,
à trois reprises,
contre les dents.
Lo. Lii. Ta.
Le matin, elle était simplement Lo,
avec son unique chaussette.
Elle était Lola en pantalon.
Elle était Dolly.
Elle était Dolorès sur les pointillés.
Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. "




Voir le profil de l'utilisateur
SKIV
avatar
Aaron H. Strauss

▼ Date d'inscription : 31/01/2017
▼ Messages : 19
▼ Avatar : Grant Gustin
▼ Crédits : Bazzart



MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   Mer 1 Fév - 16:53
Merci beaucoup pour cette validation ! :D

Effectivement je n'avais pas vu cela mais c'est corrigé ! ;)
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron   
 

Courir n'est pas toujours synonyme de fuite + Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai toujours voulu courir dans un champs de blé. [Geekeuse ]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» La fuite du tyran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: we exist :: I Know What I am :: Always Here-