Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥ ♥ ♥
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 der blick zurück ist schwarz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: der blick zurück ist schwarz.   Jeu 12 Jan - 17:39
roses are red, violets are blue, i fucked up i want to make it up to you
lorsque je me retrouve à la porte de là où river habite avec un bouquet de fleurs entre les mains, j'ai sensiblement envie de mourir. je me mets soudainement dans ses pompes et je me dis que j'ai probablement vraiment, sincèrement, mal agit en la recevant la dernière fois qu'on s'est vu.

je passe une main dans mes boucles pour les repousser en arrière hors de mon visage et espère qu'elle sera clémente avec moi. au final, elle voulait faire un pas vers moi et je l'ai rejeté sans prendre le temps de l'écouter, aveuglé par la colère et les préjugés. c'est comme un lavage de cerveau, on est absolument tous montés les uns contre les autres. j'ai pas envie d'être cette personne.  

j'ai agit comme un whitlock et j'ai envie de me distancer de cette image à tout prix. même si ça implique mettre ma fierté de côté. même si demander pardon à river implique renouer avec un membre de ma fratrie. peut-être que c'est ce que je suis supposé faire pour être en paix avec moi-même. en venant ici, mon but était de les oublier à tout jamais, mais au final, je devrais faire le contraire, essayer de recoller les pots casser. je me demande à quel point ça foutrait les boules à mon père de nous voir tous unis, plus fort que lui parce qu'on est tous ensemble...

j'ai eu tort, j'ai envie qu'elle le sache. j'ai pas envie d'être lâche, j'ai pas envie de me laisser bouffer par mon égoïsme. j'ai envie d'être une meilleure personne. j'ai eu tort à son sujet et j'ai le sentiment que c'est important qu'elle le sache. qu'elle en a autant besoin que moi.

ça va faire dix minutes que je suis planté là, en plein noho, cependant. incapable de faire un geste, un pas. sa porte est là. je suis là. les fleurs sont là. il fait froid et j'ai peur qu'elles meurent, donc il faut fatalement que je me dépêche, que je fasse quelque chose. je regarde rapidement autour de moi avant de m'approcher et je fronce les sourcils en tournant la tête à ma gauche de nouveau et j'ai pas rêvé en jetant un furtif coup d’œil: river est juste là. je reconnaîtrait cette démarche entre mille, la prestance, l'assurance de notre mère est là, dans chaque pas qu'elle fait en avant. la couleur de ses cheveux n'est plus la même, mais dans son allure, elle reste indéniablement une whitlock.

elle s'approche, marche tranquillement le long du trottoir, distraite par son téléphone, les yeux rivés sur son écran. elle ne me voit pas, même pas quand elle me passe devant pour rejoindre la porte qui la sépare de son appartement. river, je lance à la hâte avant de pouvoir me dégonfler, pour attirer son attention.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: der blick zurück ist schwarz.   Ven 13 Jan - 0:25


roses are red, violets are blue, Honey is sweet, but not as sweet as you


Lunettes sur le nez, habillée de manière conventionnelle et discrète River, sortie faire quelques courses sans autres précautions qu'un "camouflage" qui ne lui demandait pas vraiment d'efforts puisqu'elle avait toujours apprécié le street wear léger rentrait chez elle sans trop l'ombre d'un attroupement devant son immeuble. L'histoire semblait se tasser légèrement mais elle avait tout de même repérée un malin à sa suite à qui elle offrit un doigt d'honneur silencieux avant de jeter un oeil à son téléphone. Sans faire plus attention à son entourage qu'elle avait apprit à ignorer pour ne pas se ruiner la santé mentale, la jeune modèle fut coupée dans son élan par l’appellation de son prénom. S'arrêtant net, perplexe, puis se retournant vers la voix, River eut un temps d'arrêt comme si elle ne comprenait pas trop ce qui se tramait. Pollux attendait devant chez elle, des fleurs en mains. C'était à la fois réconfortant et pitoyable; la manière dont il l'avait reçue la dernière fois lui donnait envie d'en faire son ennemi numéro un, et pourtant il était le premier Whitlock à devoir s'excuser qui le faisait pour de vrai. Rien à voir avec les jumeaux où avec Lukke l'égocentrique. Adriel n'était pas concerné, Pollux tendait une main à River exactement comme elle l'avait fait quelques semaines plus tôt. Dans certaines circonstances elle aurait sûrement craché dedans, mais à ce moment il était impossible de ne pas ressentir un apaisement fort agréable à se sentir moins seule. Ses yeux se mettent à briller, peut-être des larmes qu'elle retenait de couler depuis longtemps et qu'elle continuait de retenir ? Viens entre. Répondit-elle seulement à prime abord en ouvrant la porte avant de se précipiter dans l'immeuble à la suite de Pollux et refermer la porte avec empressement. Une fois dans le hall la jeune femme releva ses lunettes et fixa un instant son frère sans rien dire avant d'appuyer sur le bouton de l'ascenseur. Elles sont pour moi les fleurs ? dit-elle enfin avant de lâcher un léger rire.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: der blick zurück ist schwarz.   Dim 15 Jan - 15:46
roses are red, violets are blue, i fucked up i want to make it up to you
sa réaction me surprend. elle est classe et sûre d'elle de loin et tout à coup, elle est incroyablement vulnérable. ses yeux vont des fleurs à mon visage avant qu'elle ne m'invite à entrer et je me pince les lèvres en pénétrant dans l'entrée. je regarde river se dépêcher de fermer derrière nous et fronce légèrement les sourcils avant de me détourner rapidement pour qu'elle ne me remarque pas en train de l'observer et fais mine de regarder les alentours.

elle appelle l'ascenseur et m'adresse la parole, brisant soudainement le silence, sa voix faisant légèrement écho dans l'entrée. je considère le bouquet au creux de ma main avant de la regarder. elle a retiré ses lunettes à présent et je sais pas si c'est l'éclairage de l'endroit ou si elle est aussi fatiguée que ce qu'elle en a l'air. ouais, um... on m'a fait ça un jour et avec le recul, j'ai trouvé ça assez cool, alors je me suis dit que..., je m'interromps, ne sachant trop comment terminer ma phrase et hausse les épaules en lui tendant le bouquet avant que les portes de l'ascenseur ne s'ouvrent devant nous.

je lui fais signe de passer en premier et glisse mes mains dans les poches de mon perfecto en me postant à ses côtés dans la petite cabine. j'ai abusé, j'avoue sourdement après un moment, fixant les chiffres qui indiquent les étages changer de couleur, au-dessus de la porte.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: der blick zurück ist schwarz.   Mer 25 Jan - 15:23


roses are red, violets are blue, Honey is sweet, but not as sweet as you


River fixe Pollux sans rien dire lorsqu'il lui annonce que le coup des fleurs c'était pas si mal, avant d'entrer dans l'ascenseur où il finit par admettre ses erreurs sans détour, sans mauvaise foi, sans essayer de se justifier, rien. La blondinette écarquille légèrement les yeux à ce moment là avant d'avoir un faible sourire en coin cependant très sincère. Ce n'est plus seulement son besoin sourd d'attention et d'excuses, d'avoir raison et d'être estimée qui s'exprime mais bien l'apaisement que provoque le comportement de Pollux. Lorsque le traditionnel "ting" d'arrivée d'ascenseur se fit entendre, River ouvrit la porte pour en sortir avant de sortir ses clefs pour ouvrir la porte de son appartement. Ya quelqu'un qui t'as cassé la gueule de ma part après notre dernière rencontre ou quoi ? ironise-t-elle autant pour marquer la surprise que le comportement de son frère suscite en elle que pour porter l'attention sur ses marques de bagarres au visage. A leur manière ils avaient chacun des têtes de morts.
Ôtant sa veste et la déposant sur le porte manteau, déposant ses lunettes puis se déchaussant (exerçant, en somme, le même rituel qu'à chaque fois qu'elle entrait chez elle), la jeune femme demanda à son cadet si il voulait boire quelque chose.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: der blick zurück ist schwarz.   Mer 25 Jan - 17:57
roses are red, violets are blue, i fucked up i want to make it up to you
l'ascenseur s'ouvre et nous quittons ce dernier pour nous approcher de la porte de son appartement. à l'intérieur, c'est beau. j'en avais pas douté une seconde. c'est propre à elle. même si je peux pas prétendre la connaître par cœur. beaucoup de choses ont changés. la dernière image que j'ai d'elle, la dernière idée... tout est complètement faux, alors... alors on en est là, maintenant. j'ai plus envie d'être passif.

ses mots me font rire. j'appuie doucement sur le coquard qui s'est formé sous mes yeux après mon altercation avec absolem et ça fait moins mal qu'avant. étrangement, j'en ai pas honte. c'est un peu ce qui m'a poussé à venir ici. mmmmmoi-même en me remettant en question, et les séquelles ne sont que des blessures que tu peux pas voir, je m'esclaffe en repoussant mes cheveux hors de mon visage. sinon, ça, c'est l'oeuvre d'absolem, tu te souviens de ce sombre connard? absolem whitlock? voilà, ce gars là. longue histoire. t'as du café? je demande en me dirigeant vers la fenêtre pour regarder dehors, loin à l'horizon, et puis juste en bas et je me demande si je préfère cette vue ou celle que j'ai de ma fenêtre chez mrs. tomlinson.

je crois que j'aimerais bien habiter en ville. je crois aussi que ça me lasserait vite. je m'installe ensuite sur le canapé de river et triture la fermeture éclair de mon manteau avant de pousser un lourd soupir. je suis désolé pour la dernière fois. je suis ici à new york et ça fait un petit moment maintenant, mais j'crois que j'ai aucune idée de ce que je fais vraiment là.

quand je lève les yeux, river refait surface avec nos boissons et elle est vraiment à des kilomètres de la personne qu'il y avait sur le palier de ma porte la dernière fois. c'est pas juste les cheveux, son physique a changé de manière troublante. et c'était il y a pas si longtemps que ça. j'te parle de mes problèmes si tu me parles des tiens, je propose en m'emparant de la tasse fumante qu'elle tient dans l'une de ses mains.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: der blick zurück ist schwarz.   
 

der blick zurück ist schwarz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gabriel Schwarz (Serpentard)
» (M) DANNY SHWARZ ⊱ get up of my way.
» Ella Schwarz (filière Elite Magique)
» Ella Schwarz // Ange Dawster
» [313] Diane Schwarz [PYROLI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: new york, new york ! :: Manhattan :: Noho-