Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 head in the clouds but my gravity centered.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: head in the clouds but my gravity centered.   Sam 24 Sep - 20:29
something great
Après avoir établi avec Niven que je passerai la semaine avec lui, chez lui, il était plutôt normal que je rentre à Brooklyn chercher des affaires.

Je suis donc dans ma chambre en train de remplir un sac, entouré de mes chats les plus curieux/affamés, la soirée d'hier se rejouant en boucle dans ma tête. J'ai la sensation que tout s'est passé dans mon imagination, parce que c'était trop beau pour être vrai, vraiment trop beau. Pas seulement l'acte en lui-même, ni la manière dont ça s'est déroulé. Les mots, aussi. Tout ce qu'on s'est dit, l'aisance, le confort, la complicité... toutes ces petites choses qui ont réellement rendu le moment spécial.

Niven est quelqu'un de spécial. Et je crois que je me trompe pas cette fois.

Je tire sur le tiroir de ma table de nuit après avoir glissé ma trousse de toilette dans mon sac et balance mon paquet de préservatif aux côtés de cette dernière avant de tirer sur la fermeture. J'enfile mes chaussures et m'arrête dans la cuisine pour aller nourrir mes chats et jette un coup d’œil à l'heure avant de quitter l'appartement. J'ai encore deux heures avant de devoir rejoindre Niven chez lui pour aller au zoo.

Idéal pour faire un petit détour au laboratoire.


***

Je quitte le ferry et marche jusque chez Niven, mon sac sur l'épaule, Vampire Weekend dans les oreilles. Le mois d'août est hardcore au possible, il fait chaud et j'ai l'impression que tout le Staten Island est en pente. Je suis heureux de réaliser que j'ai un peu d'avance quand j'arrive finalement à destination et frappe à la porte, sur le pallier de cette dernière, avant de tirer sur mes écouteurs pour ranger mon iPod dans ma poche.

On s'est quitté ce matin, mais j'ai déjà hâte de le revoir, de l'embrasser, de le toucher, de passer du temps avec lui. C'est niais et un peu flippant dans un sens, mais c'est ce qui m'arrive, c'est ce que je ressens. Je regarde la porte et je sens une vague étrange traverser mon ventre en me remémorant la façon dont il m'a coincé contre cette dernière hier soir et ça suffit à me faire frissonner.

J'ai vraiment craqué pour lui. Il est pas juste spécial, il est tout ce que je veux.  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Sam 24 Sep - 22:24

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Bellamy était parti depuis seulement quelques minutes que j'avais l'impression que ça faisait des heures, malgré cela j'avais un sourire collé aux lèvres en songeant qu'il serait de retour dans seulement quelques heures.

Je n'arrêtais pas de tourner en rond en regardant l'heure qui défilait à une vitesse digne d'un ralenti des plus grands effets spéciaux. Je finis par secouer la tête pour reprendre mes pensées puis décida de faire prendre son bain à Ain', histoire de m'occuper l'esprit pendant quelques minutes et de chasser la vision du bel homme qui avait passé la nuit dans mon lit et dans mes bras.

Je récupérais Ain' dans son cosy puis le déshabilla tout en faisant couler son bain. Comme d'habitude, je racontais ce qui venait de se passer à mon fils, sans entrer dans les détails, bien sur, et même s'il ne comprenait pas ce que je pouvais lui dire, ça me faisait du bien de savoir que je ne cachais absolument rien à mon fils qui était toute ma vie depuis quelques mois.

Je venais tout juste de finir de l'habiller après son bain et de le mettre dans son parc avant d'entendre frapper à la porte. Je posais rapidement un oeil sur ma montre puis voyant l'heure, je songeais que ça devait être Bel' qui revenait et que je n'étais absolument pas prêt.

J'étais en mode éponge vu que mon fils m'avait trempé en prenant son bain puis haussa les épaules, après tout, Bel' m'avait vu nu donc paraitre pas très distingué ne devrait pas lui poser de souci au final.

J'allais ouvrir la porte puis s'en réfléchir une seule seconde ni même regarder si quelqu'un nous regardait, je déposais un rapide baiser sur ses lèvres tout en prenant sa main.

- Entre donc ! Je suis un peu en retard ! Ain' a fait un peu des siennes pendant son bain

Je referme ensuite la porte puis viens de nouveau l'embrasser plus longuement avant de lui murmurer qu'il m'a manqué puis disparais rapidement dans la salle de bain pour me préparer.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Sam 24 Sep - 23:20
something great
La porte s'ouvre sur Niven et l'instant d'après, ses lèvres se déposent sur les miennes, m'arrachant un sourire. Mais le moment est de courte durée, puisqu'il se recule presque immédiatement pour m'attirer à l'intérieur, ne me laissant même pas le temps répondre à son baiser.

J'ai le temps de l'observer, tout en écoutant ses mots et je pouffe de rire en laissant tomber mon sac à mes pieds. Effectivement, Niven est trempé. Il referme la porte derrière nous avant de se concentrer sur moi de nouveau et esquisse un sourire lorsqu'il s'approche, alors que je prends ses hanches entre mes mains et pour cette fois, l'embrasser comme il se doit. Ses murmures me font sourire de nouveau. Toi aussi, je déclare alors qu'il met de la distance entre nos deux corps avant de s'éclipser dans le couloir.

Je récupère mon sac et le dépose sur la table avant de m'approcher du parc pour aller voir Ain. Coucou bonhomme, je lance en me penchant pour le prendre dans mes bras. Je colle ma paume à la sienne pour lui faire une espèce d'high five avant de marcher jusqu'au canapé, sur lequel je m'installe. J'espère que ta nuit était aussi agréable que la mienne, je déclare en appuyant sur le bout de son nez, un sourire pendu aux lèvres, alors que ses yeux restent fixés sur mon visage. Hey, on va au zoo, aujourd'hui! T'es déjà allé au zoo, toi? Moi, jamais. Il y a tous pleins d'animaux au zoo, il paraît, tous les animaux que t'as en peluches et pleins d'autres, aussi. Quand j'étais dans la salle d'attente au laboratoire, j'ai regardé sur google et j'ai vu qu'on pouvait leur donner à manger, mais promis, on leur donnera pas du Ain au déjeuner, je déclare malicieusement en le faisant tenir debout sur mes jambes. Il est super cool ce t-shirt, tu l'as eu où? Je veux le même!

Je ris alors qu'il bat des pieds sur mes cuisses et le prends dans mes bras de nouveau avant de soupirer de contentement. Tu risques de me voir beaucoup cette semaine, si c'est OK? J'ai apporté mes affaires, elles sont là-bas, j'ai pris ma brosse à dent, j'ai pris mon shampoing, j'ai pris mes chaussettes Adventure Time... Et je vais dormir dans ton lit! Je m'esclaffe en le voyant sourire et battre des bras. Quoi, ça te fait marrer? C'est parce que je fais un mètre quatre-vingt, c'est ça? Ouais, c'est un peu surréaliste, j'avoue. Mais il a l'air super confortable ton lit. Pas plus confortable que le torse de ton papa, mh? Ouais, j'suis d'accord, je murmure en touchant ses cheveux sur le sommet de sa tête. Tu captes le satellite avec cette coiffure? Moi aussi. La TNT, le câble, même les conversations de la NASA. Tu crois aux Aliens? je questionne en le laissant agripper mes boucles. Non, j'crois pas qu'il y ait des Aliens au zoo, mais on pourra demander au personnel, on sait jamais. Si tu tires trop fort, je risque de perdre le contact avec la NASA, ah! ah! j'explose de rire et défais doucement ses mains de mes cheveux, pour remplir ses petits paumes de mes index.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Dim 25 Sep - 21:37

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

En sentant ses mains sur mes hanches lorsqu'il vient me rendre mon baiser, un doux sourire s'affiche sur mes lèvres et je crois bien que j'aurais pu rester comme ça pendant des heures, ses lèvres contre les miennes, ses mains sur ma peau mais il faut que je me prépare pour notre balade à 3.

Je finis par me détacher de ses bras après avoir passé ma main droite dans ses cheveux et de foncer à la salle de bain pour prendre une douche rapide avant de finir par ressortir juste quelques minutes plus tard, ne voulant pas le faire attendre trop longtemps.

C'est avec une simple serviette sur les hanches que je l'entends parler à mon fils alors que je m'apprête à aller chercher des fringues dans ma chambre et je m'approche lentement pour écouter leur conversations avec un sourire sur les lèvres. Je sais pertinemment que je n'ai pas tout entendu mais le peu que j'entends me rassure sur le fait de la relation qu'ils pourraient avoir tout les 2 si entre Bel' et moi, ça marchait.

Je me fais peut être des idées et j'imagine sans doute les choses de manière trop rapide mais j'aime à penser qu'on pourrait peut être dans le futur former une espèce de famille mais cela uniquement si Bellamy accepte Ain' et que mon fils fasse de même de son côté, ce dont je n'ai aucun doute en les voyant aussi complice.

J'entre dans le salon et je viens embrasser le front de mon fils avant de lui murmurer.

- Mon petit ange, laisse le soin à papa de tirer les cheveux au merveilleux Bellamy, tu veux bien ?

Je fais un clin d'oeil au jeune homme avant de lui voler de nouveau un baiser avant de lui murmurer

- Je suis à toi dans 5 minutes, bébé... Juste le temps de m'habiller...

Je prend son sac avec un sourire puis lui fais un clin d'oeil en m'éloignant en direction de ma chambre.

- Je range ta brosse à dents dans la salle de bain, babe !

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Dim 25 Sep - 22:36
something great
Niven surgit soudainement dans le salon et je sursaute légèrement, ne l'ayant pas entendu arriver, alors qu'il se penche pour tendrement embrasser son fils. Je commence à sourire avant de sentir mon cœur faire les montagnes russes dans ma cage thoracique. Il ne porte qu'une serviette. Mon sourire tombe légèrement alors que mes yeux scrutent chaque parcelles de sa peau et j'humecte mes lèvres sans réellement le contrôler avant de laisser ses mots monter jusqu'à mon cerveau. OK, il est en train de mettre ma santé mentale à l'épreuve. Restons calme, conservons une température corporelle adéquate. Je tiens un enfant dans mes bras, c'est pas le moment de perdre les pédales. Merveilleux Bellamy, je répète de manière presque inaudible, me sentant légèrement mourir. Je vais faire une crise cardiaque.

Il me fait un clin d’œil et j'esquisse un sourire en me penchant pour rencontrer ses lèvres avant de hocher la tête. Cette situation parait tellement naturelle. Comme si on faisait ça depuis des années, comme si on faisait ça déjà dans une autre vie. Ça fait quelques temps que je bosse pour lui et on a passé la nuit ensemble hier et aujourd'hui, le lendemain de nos ébats, c'est comme si... c'est comme si... pf, je craque. Non, c'est dingue. Je craque complètement.

Il contourne le canapé et je le suis du regard, obnubilé par les courbes de son corps presque dénudé et ses cheveux encore humides qui collent à sa nuque, alors qu'il s'approche de la table pour récupérer mon sac et repartir vers le couloir.

Evidemment, je suis pas au bout de mes peines, parce qu'avant de disparaître, il mentionne ma brosse à dents. Signe qu'il a entendu ce que je disais à Ain un peu plus tôt. Je me mets à furieusement rougir en mordant dans ma lèvre inférieure pour ne pas sourire trop grand avant de me reconcentrer sur Ain, qui mordille le bout de mon index depuis environ cinq minutes. La NASA, Ain. On était sur écoute, je murmure en haussant les sourcils. Hey, si tu continues de mordre, tu vas arriver à l'os, je m'esclaffe avant de me lever. Et si on allait voir comment ton papa s'habille, hm? J'suis pas certain qu'il trouvera un t-shirt aussi cool que le tien, mais tu pourras lui donner des conseils, hein? je suggère en traversant le couloir pour rejoindre Niven dans la chambre et me poser sur le lit, installant Ain sur mes genoux, collant son petit dos contre mon abdomen.

On vient te porter en aide pour t'habiller, parce que c'est totalement pas comme si tu travaillais dans la mode, ou quoi, je déclare en souriant avant de couvrir les oreilles innocentes de bébé Niven. Aussi, je viens espionner, histoire de calculer mes gestes pour plus tard quand je t'aiderai à retirer ce que tu portes, je murmure innocemment avant de passer mes bras autour de Aindreas.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Lun 26 Sep - 7:45

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Alors que je débarque dans le salon, je sens son regard sur ma personne, signe que ma tenue lui plait au moins un minimum et que la nuit qu'on a passé n'était pas juste un rêve éveillé que j'ai fait. Je tourne mon regard puis le voit en train de me mater, ce qui n'est pas pour me déplaire bien au contraire.

Il se penche sur mes lèvres au moment où je dépose mes lèvres sur les siennes, faisant battre mon coeur plus rapidement alors qu'un doux sourire orne mes lèvres lorsque je me recule et que je retourne dans ma chambre, posant son sac juste à côté de mon lit mais contrairement à ce que je lui ai dit précédemment, je ne me permet pas de fouiller dans son sac pour y sortir ses affaires de toilettes.

Il n'apprécierait surement pas que je le fasse et je suis bien trop respectueux pour empiéter sur son jardin secret. Je mordille ma lèvre doucement avec un sourire sur les lèvres en songeant à ce que j'ai entendu avant de sortir un boxer et quelques autres fringues pour passer la journée avant de me retourner avec un sourire en l'entendant s'installer sur mon lit et prendre la parole tout en faisant tomber la serviette sur le sol avec un sourire en coin.

- Oh je vois...

Je lui montre alors les fringues que j'ai choisi de porter aujourd'hui.

- Cela te convient il ? ça ne devrait pas être trop compliqué à retirer même si tu es en mode complètement excité à ce moment là, non ?

Je rigole doucement avant de prendre mon boxer et de l'enfiler tout en le regardant dans les yeux avec un sourire amusé sur les lèvres puis m'approche tout prêt de lui pour l'embrasser mais surtout pour lui faire sentir ma chaleur corporelle et le rendre un peu fou.

- Tu devrais savoir enlever cette petite chose, je pense, non ?

Je viens alors mordiller le lobe de son oreille avant de lui murmurer au creux de celle ci puis dépose un léger baiser dans son cou puis me recule doucement comme si de rien n'était.

- Reste concentré pour ne pas faire le faire tomber, Babe...

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Lun 26 Sep - 22:23
something great
La morale de cette histoire, c'est que je peux jamais faire mon malin très longtemps avec Niven. Aussitôt que mes mots dépassent la barrière de mes lèvres, ceux qui sortent de sa bouche à lui ne me disent rien qui vaille et mon inquiétude est totalement justifiée puisque la seconde qui suit, il tire sur sa serviette et cette dernière dégringole de ses hanches pour se retrouver à ses chevilles et il se retrouve complètement nu devant moi.

Mon sang ne fait qu'un tour, alors que mon premier réflexe et de placer ma main devant les yeux de Ain. Niven me montre ses fringues mais je les regarde même pas, trop occupé à contempler la partie que je n'ai pas eu le loisir de voir tout à l'heure. Mes pupilles font probablement la taille de Jupiter, à cette seconde, alors que mon ventre est tiraillée de cette sensation... l'envie. Le désir.

Sa voix me ramène subitement sur Terre, comme de la musique, et je lève les yeux vers lui avant de déglutir. T'es franchement pas fair-play, Niv, je geins, la voix trois octaves au-dessus de la normale. Je devrais pas avoir un enfant sur les genoux dans ces circonstances. C'est pas moral.

Lorsqu'il s'approche pour m'intimer d'autres paroles, toujours dans la provocation, je ferme les paupières, laissant ses mots chatouiller mon oreille et son odeur emplir mes poumons. Je suis accroc, j'peux même plus le nier. Accroc en vingt-quatre heures? Soudainement, ses dents se referment sur mon lobe et mon corps entier se fige, parcouru de longs frissons.

Il s'écarte de nouveau et je lâche un soupir fragile - qui ressemble fortement à une douce plainte - que j'avais même pas réalisé que je retenais. Je le regarde dans les yeux, beaucoup moins amusé, et repose délicatement Ain sur les draps propres qui recouvrent le lit, le collant contre les coussins et maintenant tout de même son petit ventre avec la paume de ma main. T'as de la chance qu'il y ait un enfant dans cette pièce, je déclare en le dévisageant de nouveau avant de triturer mon entrejambe par-dessus mon jeans de ma main libre pour ajuster mon érection dans mon boxer. J'ai l'impression d'avoir quatorze ans, tu m'as juste... t'as juste...

L'effet qu'il a sur moi est injuste. Et sans précédent. J'ai beaucoup plus de self control, en général. Genre, réellement. C'est certainement parce que les fois précédentes n'étaient pas aussi satisfaisantes qu'hier soir. Probablement parce qu'elles n'étaient tout simplement pas Niven.

Je me laisse dramatiquement tomber en arrière, au côté de Aindreas et soupire bruyamment en me dandinant légèrement, ma petite situation rendant tout inconfortable. C'est comme tout, ça finira bien par redescendre.

J'ai pas dit mon dernier mot.

On y va à pied ou en voiture? je questionne en faisant des papouilles à Ain, toujours étalé sur le lit, près de lui.  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Lun 26 Sep - 23:35

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je me met à rire doucement en le voyant poser sa main sur les yeux de Ain' pour ne pas qu'il voit mon corps nu alors que ses yeux à lui ne se gênent absolument pour détailler mon corps alors qu'il a eu tout le loisir de le voir la nuit dernière. Je mordille alors ma lèvre inférieure en entendant les mots qui sortent de sa délicieuse bouche avant de lui murmurer tout doucement.

- Tu sais que mon fils m'a déjà vu nu un nombre incalculable de fois et que toi...

Je fais mine de compter sur mes doigts en me concentrant comme si c'était un nombre incroyable de fois.

- Seulement 2 fois, Babe, tu as du retard à rattraper, tu crois pas ?

Je passe ma langue sur mes lèvres en entendant la voix de mon... mon quoi, en fait ? Mon amant ? Mon ami ? mon... Et puis merde ! Mon otage volontaire pour le reste de la semaine. Je rigole en songeant à ce détail avant de mordre ma lèvre inférieure en sentant à sa voix que je lui ai fais un sacré effet, ce qui était, bien sur, mon idée de base.

Je fais mine de regarder autour de moi quand il parle d'enfant dans la pièce, avec l'envie de l'embêter encore un peu tout en passant ma langue sur mes lèvres avant de me pencher et de passer alors ma langue sur ses lèvres à lui avant de me reculer d'un air innocent.

- Oh quel dommage, en effet ! Mais tu sais, ce soir, il sera dans sa chambre... On aura toute la maison pour nous, si tu vois ce que je veux dire...

Je lui fais un clin d'oeil avant de le voir faire et je viens tout doucement poser ma main sur son entrejambe avec un sourire en coin.

- Tu veux que je t'aide un peu... Je pourrais t'aider à te remettre au repos, Babe... Je t'ai juste quoi ? Dis moi...

Je finis malgré tout par me reculer en sentant que je vais finir dans le même état que lui si je continue à le chauffer de la sorte. Je finis de m'habiller avant de malgré tout venir embrasser ses lèvres si tentantes une dernière fois avant qu'on sorte, ne sachant pas comment il voudrait qu'on se comporte à l'extérieur et en public.

- Vu ton état, je pense que la voiture serait le mieux, non ?

Je penche la tête sur le côté en le regardant tendrement dans les yeux avant de passer dans la salle de bain pour me coiffer et me parfumer.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 0:27
something great
Je fais la moue alors qu'il s'esclaffe et l'écoute énumérer les fois où je l'ai vu nu en rapport aux fois où Aindreas l'a vu nu et à présent, c'est à mon tour de rire. Mon instinct a été de couvrir les yeux de ton fils, parce que ses rétines sont encore fragiles pour être exposées directement... au... soleil, je marmonne en toussant pour étouffer mes derniers mots. Et tu remarqueras que j'ai pas couvert mes yeux, justement pour pouvoir rattraper mon retard.

Il me taquine et mord dans sa lèvre à de multiples reprises et j'essaye désespérément de calmer mes ardeurs, sans succès, puisqu'il se débrouille pour en rajouter une couche à chaque fois, maintenant la flamme qui anime mon bas ventre. Quand il se penche sur moi, et j'adore quand il fait ça, mon cœur loupe toujours un battement et mon souffle se coupe automatiquement. Je me plains d'avoir aucun self control, mais mine de rien, ça demande pas mal d'effort, de rester "de marbre" face à ses actions. J'aurais pu le plaquer contre un mur depuis déjà vingt minutes, si j'avais laissé parler mes pulsions, quand il a commencer à se trimbaler à moitié nu devant moi.

Sa langue entre en contact avec mes lèvres, que j'entrouvre instinctivement, sentant des papillons prendre leur envol au creux de mon estomac. Mais le geste n'est que de courte durée. J'ai envie de le rattraper par la nuque pour prolonger la chose, m'en délecter un minimum, mais il est déjà loin et c'est pas judicieux de commencer à s'embrasser langoureusement maintenant. Je me pince les lèvres après les avoir humidifié, un peu sur ma fin, et les mots qu'il prononce ensuite me filent la chair de poule.

Il dépose sa main sur mon jeans, au niveau de mon entre-cuisses et s'en est trop pour moi. J'entoure son poignet de mes doigts en soutenant son regard et j'esquisse un léger sourire, le regard sombre, avant de secouer la tête. Je sais pas si j'attrape son poignet pour retenir sa main ou pour appuyer là où ça fait du bien. Tsh. Continue comme ça et je vais t'en faire voir de toutes les couleurs, je lui assure, en haussant les sourcils. J'appuie définitivement sur sa main. Faible. Tu vas regretter tes provocations quand on se retrouvera seuls ce soir, parce que j'te lâcherai pas avant que t'aies littéralement oublié ton prénom.

Le baiser qu'il dépose sur mes lèvres suffit à m'apaiser un peu, étrangement. Je m'esclaffe à ses mots avant de reprendre Ain dans mes bras pour finalement quitter le lit. Mon état... attends de voir le tien, je lance malicieusement prêt à quitter la pièce. Je vais attacher Aindreas dans la voiture, alors. Rejoins nous dehors quand t'as fini, OK?

Je longe le couloir, attrape les clés et m'empare de la poussette à l'entrée de ma main libre pour la faire rouler dehors, jusqu'à la voiture. Je déverrouille le véhicule et installe Ain dans son siège avant de glisser ses petits bras dans sa ceinture et la boucler devant lui. Je dépose un baiser sur son front avant de m'occuper de plier la poussette, que je range dans le coffre. Je ferme toutes les portes de la voiture et monte côté conducteur, attendant patiemment que Niven sorte finalement, me tournant dans mon siège pour chanter une chanson à Ain et le distraire pour qu'il ne se mette pas à pleurer.  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 13:35

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je viens pencher ma tête en entendant ses mots rapprochant mon visage du sien quand il me donne les raisons qui ont fait qu'il a caché les yeux de mon fils, me retenant de rire quand il se met à toussoter pour cacher ses derniers mots avant de regarder mon fils d'un air innocent.

- T'as vu ça, Ain', Bellamy mate les fesses de papa alors qu'il te cache les yeux !

Je rigole doucement en reposant mon regard sur le bel homme qui est à me côtés avant de faire la moue doucement, histoire de le faire craquer un peu plus. J'ai une envie folle de le faire craquer même s'il y a des chances que je craque aussi vite que lui mais la journée qu'on a prévu ne nous permet pas de mettre en place ce que j'ai dans la tête pour le moment. Je souris en le sentant entrouvrir ses lèvres lorsque je passe ma langue sur ses lèvres, preuve qu'il a autant envie que moi, qu'on parte dans un autre monde, connu que de nous.

Je fais un grand sourire lorsqu'il retient ma main juste après que je l'ai posé sur son entrejambe, en profitant pour le caresser par dessus son jean en mordillant ma lèvre inférieure, ne pouvant m'empêcher de grogner légèrement en entendant ses mots qui, tout compte fait, me font réagir en me faisant monter le sang dans tout les pores de ma peau.

- J'ai tellement hâte d'être à ce soir, bordel... Tu me rappelleras mon prénom après, hein ?

Je lui fais un clin d'oeil avant de rigoler quand il parle de mon état, que bien évidemment, je n'ai pas pu lui cacher. Je me suis fait prendre à mon propre jeu et franchement, je ne le regrette pas un seul instant. J'aime savoir qu'on est aussi réactif l'un à l'autre, juste par des mots.

- Crois moi, on va avoir beaucoup de boulot ce soir pour arranger tout ça !

Je chantonne doucement en finissant de me préparer alors que je l'entends dire qu'il m'attend dans la voiture avec Ain'. Je souris en songeant qu'il est le seul en qui j'ai autant confiance quand il s'agit de mon fils.

- Je me dépêche, mes amours !

Une fois que j'ai fini de me préparer, je vérifie que tout est éteint puis met mes chaussures avant de fermer la maison à clef puis de les rejoindre dans la voiture. Je dépose un bisou sur le front de mon fils avant de m'installer côté passager puis dépose mon regard sur Bellamy d'un air sérieux avant de me mettre à rire.

- Tu as ton permis au moins ?

Je mordille ma lèvre inférieure après avoir arrêté de rire puis dépose un doux baiser sur sa joue avant de poser mon regard sur la route tout en déposant ma main gauche sur sa cuisse tout doucement.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 18:14
something great
Toutes ses techniques pour me faire réagir l'affectent autant que moi, au final. Lorsque je finis par agir après avoir longuement "subi", mes paroles ont un effet immédiat sur lui. Il rougit et son bas-ventre s'éveille, tout comme le mien. Et même si c'est pas le moment de commencer à s'exciter tous les deux, je suis plutôt satisfait. On a tous les deux hâte de se retrouver seuls ce soir et je me demande si les choses vont se dérouler de la même manière toute la semaine, si on va avoir des rapports sexuels jusqu'à ce qu'il reprenne le travail, comme des adolescents qui savent pas se tenir. Si t'es sage, je m'esclaffe, amusé.

Je hausse les sourcils à ses mots avant de pousser un lourd soupir. Je vais avoir beaucoup de boulot à rattraper toutes tes petites provocations ce soir. En général, je vais droit au but, mais j'me sens l'âme de te rendre complètement dingue... no spoilers. Aussi, t'auras probablement des difficultés à t'asseoir demain. Mais là encore, no spoilers.

Il nous informe, à son fils et moi, qu'il se dépêche alors que je regagne l'entrée de la maison pour passer la porte, les bras chargés. Une fois installés dans la voiture, quelques minutes s'écoulent avant que Niven ne nous rejoignent finalement. Il m'observe un moment avant de se mettre à rire et je sens la connerie qui va sortir de sa bouche venir, gros comme une maison. Et ça rate pas. Je le regarde et plisse les yeux, faussement vexé, avant de me mettre à rire à mon tour, incapable de me retenir ou de rester sérieux, parce que bordel, qu'est-ce qu'il est beau quand il sourit. J'relève même pas, je lance en secouant la tête, glissant la clé dans sa fente, pour mettre le contact. Il se penche pour déposer ses lèvres sur ma joue et je soupire doucement avant de baisser les yeux vers sa main, qu'il dépose sur ma cuisse.

J'inspire longuement avant de la prendre au creux de la mienne et la porter à mes lèvres. Pas de ça, je fais en reposant sa main sur sa cuisse à lui. C'est moi qui conduis, il y a un enfant à l'arrière, donc pas de main baladeuse susceptible de me distraire sur moi, j'expose calmement et c'est en partie pour ça, que j'ai décidé de passer derrière le volant.

Comme ça, il peut plus me provoquer.

Je démarre, quitte le devant de la maison, puis le quartier dans lequel vit Niven pour regagner la ville et conduire jusqu'au zoo. J'connais pas bien le Staten Island mais par chance, tout est assez bien indiqué. Nous nous retrouvons coincés derrière un feu rouge, à un certain point, et j'en profite pour défaire ma main droite du volant et la passer sur sa cuisse.

En revanche, j'ajoute en me mettant à rire, moi, j'ai le droit, je murmure en faisant dangereusement remonter ma main le long de son jeans, jusqu'à ce qu'elle se retrouve sur son entrejambe, sur lequel j'appuie doucement avant de me mettre à masser.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 19:28

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je fais la moue en me rendant compte que je suis maintenant dans le même état que lui et je ne peux m'empêcher de grogner légèrement en pensant qu'il va falloir que j'aille au zoo avec mon fils et Bellamy dans cet état là.

- Oh mais je suis toujours sage, Babe !

Je lui fais un clin d'oeil quand il fait allusion à ce qu'il va me faire subir ce soir alors qu'un grand sourire apparait sur mes lèvres. J'ai bien l'intention de profiter de sa présence et de son corps pendant la semaine qu'il va passer à la maison même si on va devoir se retenir parfois avec Ain'. Il n'est pas question non plus d'avoir des gestes déplacés sous les yeux de mon fils, on sait encore tout les 2 nous contenir un minimum, enfin, j'espère.

- Me rend pas non plus incapable de pouvoir remettre ça pendant cette merveilleuse semaine qui nous attends...

Je finis par arriver à la voiture quelques minutes plus tard et m'assois avec un sourire sur les lèvres avant de rire encore plus en l'entendant rire, trouvant son rire magnifique. Ok, je crois bien que je suis mordu de ce mec mais j'assume complètement d'y être accro même s'il n'en a encore aucune idée bien que mes agissements avec lui soient quelque peu révélateur.

Je fais la moue quand il enlève ma main de sa cuisse avant de faire des gros yeux en l'entendant. Il pensait sérieusement que j'allais risquer nos vies et celle de mon fils en le tentant avec ma main pendant qu'il conduit.

- Bellamy, jamais de la vie, je ne risquerais nos vies juste pour le plaisir de t'exciter. J'allais rester sage, hein...

Je reporte mon attention sur la route après qu'il ait enlevé ma main de sa cuisse avant de finir par tourner mon visage vers sa personne quand il s'arrête à un feu rouge et qu'il pose sa main sur ma cuisse. Je lui souris légèrement avant de fermer les yeux quand il pose sa main sur mon entrejambe pour la caresser lentement, mordillant ma lèvre inférieure pour ne pas gémir devant mon fils, me faisant automatiquement redevenir dur alors que j'avais réussi à calmer ma précédente érection.

Je pose ensuite ma main sur la sienne pour retenir un peu sa main tout en ouvrant à nouveau les yeux.

- Même si j'adore ce que tu es en train de me faire subir, je ne suis pas sur que mon état serait très approprié pour une balade au zoo...

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 19:59
something great
Je le regarde changer d'expression et s'expliquer à la suite de mes mots et je me mets à rire, jusqu'à coller mon front contre le volant avant de refaire surface en secouant la tête de nouveau. Hey... je sais, je lui assure en lui souriant. C'est pas ce que je sous-entendais. Je faisais juste mon cinéma parce que tu m'fais perdre tous mes moyens. C'est tout.

Je conduis tranquillement au cœur de la ville et en profite pour systématiquement poser rapidement les yeux Ain dans mon rétroviseur à chaque fois que je regarde dans ce dernier. Il est calme, là derrière. Le bébé le plus calme que j'ai jamais connu.

Niven reste silencieux et lorsque nous nous arrêtons au feu rouge, mon geste sert à attirer son attention dans un premier temps et à lui rendre un peu de son petit manège tout à l'heure. Il tourne la tête et me sourit avant de fermer les paupières et mordre dans sa lèvre sous la pression que j'exerce de ma main. Et je repense à ses paroles de tout à l'heure avant qu'on ne quitte la maison. Je mettrai pas en péril ce qui nous attend cette semaine, mais je suppose qu'il y a des tas d'autres manières de se faire du bien et j'imagine que je pourrais totalement perdre les pédales rien qu'en le regardant prendre du plaisir seul. Je regarde son corps réagir, bouger contre le siège sous cette simple friction et j'en ai des frissons, des picotements dans le ventre.

Je sens son sexe durcir sous mes doigts en un rien de temps et esquisse un sourire lorsqu'il retient brusquement ma main. Je lève les yeux vers son visage et l'écoute parler avant de lever les yeux au ciel et reposer mes deux mains sur le volant. Et c'était approprié tout à l'heure quand tu t'amusais à me provoquer alors que j'avais la chair de ta chair sur mes genoux, hm? je lance malicieusement, du tac-au-tac, avant de passer une vitesse et me remettre à rouler en direction du zoo. Bref, assez parlé de sexe monsieur Clams, on aura tout le temps de faire ça ce soir, je déclare, les yeux rivés sur la route. Parle moi de toi. De trucs que je sais pas déjà, j'ai envie de tout savoir, je lance dans un sourire, alors que nous sommes déjà proche du zoo.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 20:26

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je souris légèrement en entendant les mots qu'il prononce un peu rassuré avant d'ouvrir la bouche pour le rassurer à mon tour avec un sourire un peu plus grand.

- Rassure toi, tu me fais également perdre tout mes moyens... Tu me rends faible quand tu es prêt de moi mais j'aime être faible...

Je tourne de temps en temps mon visage pour regarder mon fils et je souris en voyant qu'il est calme, ayant l'impression que par son silence, il me donne l'accord de vivre ce que je vis avec Bellamy depuis la veille. Certaines personnes diront qu'il est trop petit et qu'il ne se rend pas compte de ce qui se passe mais je pense tout le contraire. Ok, c'est pas mon métier de savoir ce que ressente les bébés mais c'est mon fils et je suis sur qu'il accepte la relation que j'ai avec Bellamy.

Je repose alors le regard sur le bel homme à mes côtés avec un sourire sur les lèvres quand il commence son manège, manège qui me plait beaucoup avant de reprendre la parole une fois qu'il a retiré sa main.

- Mmmhh... T'as pas tort... Mais je voulais voir si je te faisais toujours autant d'effet que la veille...

Je rigole doucement en l'entendant me dire qu'on a assez parler de sexe et fronce les sourcils en l'entendant me demander de lui parler de moi avant de passer ma langue nerveusement sur mes lèvres.

- Tu veux savoir quoi, Bellamy ? Je n'ai pas pour habitude de parler de moi... Personne ne sait vraiment qui je suis vraiment...

Je suis prêt malgré tout à lui parler de moi et à lui confier certaines choses que personne ne soupçonne et ne connait sur ma personne et sur mon passé. Je passe alors nerveusement ma main droite dans mes cheveux en reposant mon regard sur Ain'. Il est peut être temps que certaines personnes apprennent comment Ain' à vu le jour mais y suis je prêt ? Je sais pas trop...

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 22:23
something great
T'aimes être faible, je répète en prenant ma lèvre inférieure entre mon pouce et mon index pour légèrement tirer dessus, amusé.

Lorsque toute provocation cesse, l'atmosphère devient plus légère dans la voiture. Techniquement, tu me fais plus d'effet qu'avant, maintenant que j'ai plus à être dans le déni?

Je vois que ma question perturbe Niven. Il met un moment avant de répondre et je hausse les épaules en atteignant finalement le parking qui assiste le zoo. Je coupe le contact et me tourne vers lui pour le regarder, après avoir défais ma ceinture. Je sais pas, des trucs... pas forcément des trucs... c'est que notre deuxième jour, entre guillemets, j'hésite en voyant son malaise. Est-ce que t'es allergique à certains trucs, est-ce que t'aimes le fromage? Ta chanson préférée, ta couleur préférée, ce que tu prends quand tu vas au McDo... est-ce que tu vas au McDo? je demande en fronçant légèrement les sourcils. Tous les trucs qui font que t'es toi, quoi. Des trucs simples qui en disent un peu plus sur ta personnalité? Histoire de mieux te cerner, mieux te connaître, enfin tu vois..., je déclare en tentant un sourire. Ce que t'as envie de partager. Je vois que cette question te gêne, je veux pas te forcer à dire des choses que t'as pas envie de dire. Il y a des trucs sur moi que j'aurais du mal à partager aussi, pour le moment, alors... juste, les trucs... que tu veux? Je sais pas, je finis par dire en me mettant à rire nerveusement, désolé.  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mar 27 Sep - 23:09

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Un sourire sur les lèvres, je le regarde faire avec sa lèvre avec cette envie de l'embrasser mais je me retiens maintenant qu'on est plus en public et plus en privé dans l'intimité de mon appart. Cependant, je ne peux m'empêcher de passer ma main sur sa joue tendrement lorsqu'il me dit que je lui fais plus d'effet qu'avant puis mordille ma lèvre inférieure au reste de ses paroles.

Alors qu'il se gare et détache sa ceinture, je détache la mienne en posant mon regard sur le sien avec un petit sourire sur les lèvres à ses questions, soupirant doucement rassuré à ses questions. La partie sérieuse de ma vie, je préfère lui en parler dans l'intimité et pas là dans la voiture ou au zoo en compagnie de mon fils.

- Alors alors... Je ne suis allergique à rien à ma connaissance. J'adore le fromage. Ma chanson préférée va te faire rire, hein... You and I, je ne sais même pas si tu connais... Le bleu sans hésitation ! Un menu maxi best of, potatoes, mc chiken, sprite et oui, ça m'arrive d'y aller quand je ne suis pas en période de shooting...

Je rigole doucement après avoir répondu à toutes ses questions en penchant la tête sur le côté, mordille ma lèvre inférieure avant de reprendre la parole.

- Je bois régulièrement une vodka caramel, je suis dingue de caramel sous toutes ses formes, j'aime les mecs mais ça je suppose que tu t'en aies rendu compte mais les filles aussi, Ain' n'est pas né par l'opération du saint esprit ! Je pense être quelqu'un de sincère et de respectueux... Bon, tu connais mon métier, c'est pas la peine que je t'en parle... Je viens de Los Angeles mais j'ai aménagé ici à la mort de mes parents adoptifs...

Je mordille ma lèvre inférieure en soupirant doucement, c'est la première fois que je parlais à quelqu'un du fait d'avoir été adopté. Seul Stonen est au courant et Aby du coup, par obligation.

- Et tu me parlerais de toi un peu ?

Je penche la tête sur le côté avec un sourire sur les lèvres, tentant de ne plus faire des allusions au sexe avant d'aller faire un tour dans le zoo, ce serait dommage que nous soyons l'un comme l'autre indisposé pour cette magnifque journée qui nous attends.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Mer 28 Sep - 0:07
something great
Alors que j'enchaîne les explications pour lui exposer ce que je demande réellement, je le sens se détendre, alors qu'un sourire orne lentement ses lèvres. Il répond aux questions complètement random que je viens de suggérer ce qui me fait largement sourire. La niaiserie, en gros. Partout sur mon visage. Il part en free style ensuite, me dévoilant des choses sans script et je souris en hochant la tête avant qu'il ne mentionne la mort de ses parents et je me pince les lèvres, triste, alors qu'il se met à soupirer et instinctivement, je me penche pour embrasser sa pommette et prendre sa main pour entrelacer nos doigts.

Soudainement, sur la banquette arrière, Ain commence à geindre, probablement parce qu'on a arrêté de rouler et parce qu'il s'impatiente. Niven a le temps de poser sa question et je hausse les sourcils de façon suggestive avant de poser ma main sur la poignée, lâchant ainsi la sienne. Je te dis dehors. Bébé Niven veut sortir voir les animaux.

Je quitte le véhicule pour aller chercher la poussette dans le coffre et la déplie proche de Niven qui, naturellement, s'occupe de Ain et c'est à ce moment-là que je passe aux aveux à mon tour: J'ai littéralement une cinquantaine de chats dans mon appartement. Je vis en collocation avec un pote. Donc le prends pas mal si je t'invite jamais chez moi. C'est juste que c'est vraiment trop le bordel et j'ai un peu honte. Ta maison est beaucoup plus salubre que l'endroit dans lequel je vis. Um... j'adore les enfants, d'où le babysitting. Ça tombe sous le sens. Mais je pense que je vais devoir arrêter bientôt parce que, j'ai signé récemment, um... je fais de la musique? je me pince les lèvres. J'ai peur que cette information le fasse fuir. Si ça marche, je risque de beaucoup voyager. De quitter New York a répétition.

Mais. Pourquoi je me projette? Ça fait deux jours. Pourquoi... ugh. UGH. UGH. UGH. OK. Je suis un idiot. Je suis complètement dingue. Il me laisse croire que c'est plus que du sexe, dans ses faits et gestes, dans sa façon d'être avec moi, dans ses mots, donc évidemment, je m'emballe. Peut-être que c'est mieux d'en parler aujourd'hui, d'être clair maintenant. C'est mon rêve, après tout. Je soupire et décide de continuer malgré tout.

J'ai pas vraiment de famille, je déclare, pour lui dévoiler quelque chose qui touche à ma situation familiale aussi. Je suis né en France, je m'esclaffe. Enfin, en Corse. Et je suis sagittaire. C'est un peu ma fierté, personnellement. J'adore mon signe astrologique. T'es quoi, toi?  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Ven 30 Sep - 0:22

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Mon coeur rate un battement quand il me sourit grandement suite aux réponses que je viens de lui donner en précisant, certaines petites choses qu'il ne m'a pas demandé. Ok, on n'en est pas encore à tout ce dire sans aucun tabou mais petit à petit, on devrait y arriver si nous 2, ça tient la route.

Ouais, je sais, je suis dingue de m'imaginer des choses qui n'arriveront peut être pas mais je veux vivre cette semaine à fond comme si c'était la dernière de ma vie. Certaines personnes doivent surement s'imaginer que j'ai perdu la boule ou un truc du genre mais depuis les drames que j'ai eu dans ma vie, je profite de chaque instant de la vie comme si c'était le dernier.

Je rigole doucement en entendant mon fils commencer à rouspéter avant de hoche la tête alors que Bellamy me dit qu'il m'en parlera dehors. Alors qu'il sort la poussette et tout l'attirail qu'il faut pour mon fils, je détache la prunelle de mes yeux avant de le prendre contre moi avec un grand sourire avant de venir embrasser le bout de son nez puis tourne mon visage en entendant Bellamy me parler et confier certaines petites choses le concernant.

- Alors tu ne m'inviterais jamais chez toi ? Tu sais, je m'en fous que ce soit le bordel ou que tu es 70 chats, c'est toi que je veux connaitre en allant dans ta caverne secrète et pas te juger toi et ton coloc à l'état de ton appart, ça je m'en fous royalement... Oh j'aurais plus mon baby sitter préféré pour s'occuper de mon fils ? De la musique ? Tu vas être connu dans le monde entier alors ! Je suis trop content pour toi !

Je viens doucement caresser sa joue du bout des doigts après qu'il est légèrement soupirer pour lui montrer que je suis là et cela malgré tout ce pourrait se passer par la suite dans ma vie, dans la sienne et dans la notre au final.

- Bienvenue au club des sans famille alors ! Je n'ai que mon frère, enfin, on a pas de liens de sang vu qu'on a été adopté tout les 2 mais je le considère comme tel et mon fils, bien sur, cela va de soit... Je suis capricorne, je crois...

Je me met à rire, n'étant absolument pas sur de mon signe astrologique et m'en foutant un peu, à vrai dire. En supposant que c'est ma vraie date de naissance, en plus, ce qui n'est pas sur du tout vu mon parcours.

Je pose ensuite Ain' dans la poussette et la prend d'office, voulant profiter un peu de la présence de mon fils pour une fois que je le peux même si je suis accompagné du plus beau mec qu'il m'a été donné de rencontrer.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Dim 9 Oct - 1:20
something great
Alors tu ne m'inviterais jamais chez toi ? Tu sais, je m'en fous que ce soit le bordel ou que tu es 70 chats, c'est toi que je veux connaitre en allant dans ta caverne secrète et pas te juger toi et ton coloc à l'état de ton appart, ça je m'en fous royalement..., dit-il et j'explose de rire avant de nerveusement passer ma main dans mes cheveux pour les repousser en arrière. Ma caverne secrète..., je répète en riant, j'aurais pas dit mieux moi-même. C'est pas sale... sale, justement puisqu'on nourrit tous les chats de Brooklyn, on fait bien attention que les lieux restent propres pour pas perdre l'appart mais, j'en sais rien..., je marmonne en haussant les épaules, je viens chez toi parce que ça fait parti de mon job, mais le fait que toi, tu viennes chez moi, c'est... c'est une étape... tu vois ce que je veux dire? je tente d'expliquer, mal à l'aise, soucieux.

Si on s'invite chez l'autre, si Niven passe la nuit chez moi et qu'il pose une brosse à dent dans ma salle de bain et qu'il commence à y avoir son odeur sur mes coussins, notre relation prend une toute nouvelle perspective. Pas beaucoup de personnes avec qui j'ai eu une relation ont franchi les murs de l'appartement dans lequel je vis avec Riley. C'est trop intime, à mes yeux. C'est l'endroit où je compose, l'endroit dans lequel je me retrouve. C'est l'endroit dans lequel je passe le plus de temps.

Emmener quelqu'un là-bas, c'est comme dévoiler une autre facette de moi. Une facette que je montre jamais. On dit souvent que l'endroit dans lequel on vit est une bonne représentation de ce qui se passe dans notre tête. L'état, la décoration, les objets, l'ambiance.

Ça marche assez, en ce qui me concerne. Mon environnement, ce que je possède... c'est très propre à moi et à ce que je représente; parfois à ce que je cache. C'est super intime.

Si je suis amené à inviter Niven à Williamsburg, ça voudra dire qu'on est ensemble. Et pour l'instant, on en est qu'au sex-fest. La partie où on s'amuse pendant une semaine pour qu'il reprenne le boulot ensuite, ce qui nous mène au moment fatidique où on doit déterminer où on en est et ce qu'on fait. La partie que je redoute le plus, en gros.

Oh j'aurais plus mon baby sitter préféré pour s'occuper de mon fils ? De la musique ? Tu vas être connu dans le monde entier alors ! Je suis trop content pour toi ! Bon. C'était pas la réponse à laquelle je m'attendais, mais ça me fait sourire. Il caresse ma joue et je ne le quitte pas des yeux. Un jour, quelqu'un a dit pick someone who's supportive et c'est exactement ce que me fait miroiter Niven, à cet instant. Rien n'est encore certain, mais... ouais. J'espère. Les enfants vont me manquer. Ca va être bizarre de plus m'occuper d'eux. De plus aller chercher les jumelles le jeudi, de plus annuler mes plans le lundi soir parce que j'ai babysitting, de plus voir toutes ces petites têtes changer, devenir grandes..., je fais la moue en touchant le menton de Ain du bout de mon index. Mais faut grandir, je suppose? Ce job m'a sauvé la vie, m'a sorti de la galère quand mes parents m'ont mis à la porte, et la prochaine étape, ça a toujours été de faire de la musique. Même si j'y suis pas encore, j'espère que ça marchera, je déclare en levant les yeux au ciel, faussement ennuyé.

Niven se remet à parler, tout en posant Ain dans sa poussette et nous nous dirigeons directement vers le zoo, marchant l'un à côté de l'autre. Je hoche la tête en fronçant légèrement les sourcils. Ton frère, hm? Celui a qui appartient la chambre? Le préservatif d'hier soir? je questionne, un sourire malicieux pendu aux lèvres à l'annonce de la dernière interrogation. Je l'ai jamais vu, il est plus jeune ou plus vieux que toi? J'esquisse un sourire en lui donnant un petit coup de coude. Capricorne. Ca veut dire que ton anniversaire vient après le mien. Honnêtement, si tu m'dis que t'es né le jour de Noël, je crie à l'ironie parce que c'est vraiment le plus gros cliché. Parce qu'en terme de perfection, t'es là, je lance en désignant le ciel, et genre, le fait que tu sois né le jour où on reçoit des cadeaux, genre, la Terre a eu un cadeau et, genre... c'était toi... et... enfin, je me reprends en faisant les gros yeux, sans vouloir te chosifier ou quoi, juste... t'es... hm, je suis très embarrassant, je constate en haussant les sourcils. J'ai l'impression d'avoir pris de la drogue quand je suis avec toi, j'avoue honteusement en me sentant rougir.

Ça doit être la raison pour laquelle ils se barrent tous. Je sais pas contenir ce que je ressens. Je lui ai dit sous son nez qu'il était le Soleil, maintenant, j'enchaîne avec 'le meilleur cadeau de Noël'... c'est gênant. C'est super gênant. Bordel, j'ai zéro limite.  

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Jeu 13 Oct - 23:05

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je le regarde dans les yeux avec un sourire sur les lèvres lorsqu'il me parle de son chez lui et je comprend rapidement qu'il est gêné et que pour lui, le fait que je vienne chez lui signifiera bien plus que ce qu'on vit depuis la veille et même si je comprend ce qu'il ressent, j'ai vraiment envie de le connaitre mieux et la meilleure façon c'est de découvrir sa caverne secrète. Je secoue la tête en riant suite à ses mots avant de tapoter son épaule tout doucement.

- J'ai pas dit que ça allait être dans les 5 minutes je te signale ! Mais peut être plus tard suivant ce qu'on sera ou pas d'ici quelques temps...

Je lui ai dévoilé un peu le fait que je voulais un peu plus que juste cette semaine ou juste une relation uniquement faite de sexe. Avec lui, je veux bien plus mais pour cela, il faut être 2 enfin 3 dans notre cas.

Je mordille ma lèvre inférieure en l'entendant me parler de son rêve de carrière et bien que je sois très heureux pour lui, si ça marche, je ressens en même temps un petit pincement au coeur parce que cet idiot va me manquer. Le voir régulièrement déjà en simple baby sitter me plaisait beaucoup mais le fait qu'on couche ensemble sera encore plus dur s'il est loin mais on a tout 2 des carrières à gérer. J'ai vraiment envie que ça marche pour lui même si nous 2, ça se concrétise. On aura le temps de voir ses quelques détails plus tard si tout roule comme je le voudrais.

Je souris légèrement en l'entendant se dévoiler un peu plus lorsqu'il parle des enfants et du fait que ce boulot la sauvé. On a jamais vraiment parlé de sa famille ou autre depuis qu'on se connait et à vrai dire, on a eu aucune raison d'en parler jusqu'à peu. J'aime le fait qu'il se dévoile, c'est quelque part une preuve qu'il me fait confiance.

- Tu pourras toujours les voir grandir si tu n'es pas trop occupé avec tes fans qui crieront ton nom ! En tout cas, Ain' aura interdiction de trop t'aduler, je suis le seul à avoir ce droit dans la famille Clams !

Je fais une petite grimace lorsqu'on se met à parler de mon frère même si en parler me fait sourire.

- Il est plus jeune que moi de quelques années à vrai dire... Oui, le monsieur au préservatif ! Il a tellement peur que je fasse n'importe quoi depuis Ains' qu'il a toujours une cargaison de capote au cas où juste pour moi comme il dit si bien...

Je me met à rire en l'entendant et surtout en le voyant gêné du flot de mot qui s'échappe de ses lèvres. Au moins avec Bel', c'est cash. Il a pas besoin de se cacher derrière des mensonges et je sais que s'il s'intéresse à moi un jour ce ne sera pas pour mon argent ou autre mais parce qu'un lien s'est créé entre nous.

- J'aime beaucoup l'idée d'être ta drogue !

Je lui fait un clin d'oeil avant de me mettre à marche en restant derrière la poussette alors que Ains' regarde de partout autour de lui, n'ayant pas trop l'habitude que je trouve un moment pour une sortie comme celle d'aujourd'hui.

- Du coup, c'est peut être toi qui va m'aduler lorsque je t'aurais dit qu'à quelques heures près, j'aurais été le cadeau de noël d'une mère qui ne voulait pas de moi... Je ne suis pas le cadeau qu'elle espérait, je crois mais je l'ai été de la famille qui m'a adopté. Au final, c'est pas si mal, hein ?

Je pose mon regard sur lui quelques secondes avec un grand sourire avant de me stopper et de déposer un bisou sur sa joue, m'en foutant un peu qu'on nous regarde ou que je puisse passer pour un fou.

- Je suis né le 24  décembre à 19h33 d'après l'acte de naissance que j'ai récupéré le jour de la mort de mes parents...

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Dim 16 Oct - 16:56
something great
Il tape doucement sur mon épaule tout en me répondant et j'esquisse un sourire en pinçant sa hanche avant de lui tirer la langue. Ce qu'on sera, hm? je répète malicieusement en posant ma main dans le bas de son dos, caressant sa chute de reins de mon pouce, par-dessus ses vêtements.

Je m'esclaffe ensuite, à l'entente de ses mots et secoue la tête avant de couvrir mon visage de ma main, légèrement gêné. J'ai du mal à imaginer des gens "m'aduler". Même pas tu partages? Pauvre Ain. La grimace de Niven ne m'échappe pas quand j'évoque son frère et même si il sourit et me répond, je me demande pourquoi cette tête et surtout, pourquoi le garçon est jamais là. Mais on explore juste les choses en surface, avec cette conversation. On parle de choses secrètes, sans aller au bout de ces dernières, juste histoire de mentionner leur existence, leur réalité, pour le futur, pour quand on sera prêts à réellement se dévoiler. On instaure un climat de confiance. C'est agréable.

Après ça, il mentionne le fait qu'être ma drogue ne lui déplaît pas et puis il enchaîne avec le jour de sa naissance et l'histoire de son adoption et de la mort de ses parents adoptifs et c'était franchement pas subtil de ma part, mentionner ce genre de truc. Il sourit, mais est-ce que c'est vraiment le cas à l'intérieur? Il embrasse ma joue et je fronce les sourcils avant de faire la moue. Premièrement, ma bouche est dans ce périmètre, j'indique en faisant un cercle autour de mes lèvres, du bout de mon index, deuxièmement, je suis la maladresse incarnée, je fous les pieds dans le plat tous les jours de ma vie, je suis désolé. Et pour finir, j'ai vraiment pas besoin de savoir que t'es né la veille de Noël pour t'aduler. Ah, et, sans vouloir paraître encore plus gênant: juste avant que t'ouvre la porte ce matin, j'me disais que t'étais tout ce que je voulais, donc.

Je soupire doucement et tends la main pour toucher son poignet, hésitant. Nos contacts sont très limités depuis qu'on est en public et je me demande si c'est parce qu'il a honte? Je finis par quand même prendre sa main pour entrelacer nos doigts, alors que nous approchons des premiers animaux. Petite confession: je suis jamais allé au zoo de toute ma vie. C'est ma première fois, toute toute première fois, je déclare en rythme avant de me pincer les lèvres. J'ai peur de voir des animaux et qu'ils soient tristes, j'avoue timidement. Peut-être que c'est un peu trop tard pour dire ça maintenant qu'on est là.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Lun 17 Oct - 16:30

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

Je bouge légèrement mes hanches quand il vient s'amuser à me pincer, sensible à chacun de ses touchers et lorsqu'il vient caresser la chute de mes reins, je me met à frissonner malgré que mes vêtements séparent ma peau de la pulpe de ses doigts. Je rigole doucement en entendant les quelques mots qui sortent de sa bouche avant de pincer mes lèvres l'une contre l'une puis prend la parole quelques secondes.

- J'aime bien l'idée qu'on puisse être... Enfin plus tard... Tu vois ce que je veux dire, hein ?

Je secoue la tête en l'entendant me dire que je ne partage pas avant de rire un peu plus en passant ma langue sur mes lèvres.

- Je ne partage pas la perfection, tu sauras, bébé ! Et puis maintenant que je t'ai capturé, il est hors de question que je te partage avec qui que ce soit !

Je lui tire la langue amusé par la tournure que prend la conversation avant que la conversation dévie sur mes parents et sur mon frère. Je fais une légère moue au souvenir de mes parents adoptifs qui ont toujours été super avec moi.

Les yeux brillants lorsqu'il parle de l'endroit où je viens de l'embrasser, je me redresse un peu plus, heureux qu'il me réclame un baiser à sa façon, ayant eu peur qu'il ne veuille pas qu'on s'affiche en public puis prend son visage entre mes mains avant de déposer doucement mes lèvres sur les siennes tendrement.

- T'en fais pas, tu ne pouvais pas savoir, chou... J'aime bien ta maladresse, tu sais... Tu es naturel avec moi et tu ne calcules pas les mots qui sortent de tes magnifiques lèvres et j'adore ça...


Je penche la tête sur le côté en entendant la dernière partie de sa phrase, un doux sourire éclairant mes lèvres.

- Tout ce que tu voulais ? Pourquoi cette erreur de temps ? Tu es tout ce que j'ai toujours désiré de mon côté...

Je le regarde dans les yeux alors qu'il prend ma main dans la sienne et qu'il entrelace nos doigts, souriant comme un idiot à ce simple geste, resserrant mes doigts autour des siens en caressant la paume de sa main du bout des doigts. Je resserre ma seconde main autour de la poignée de la poussette en commençant à la pousser pour avancer avant de rigoler doucement en entendant les mots qui sortent de sa bouche.

- Sérieusement ? T'as jamais été au zoo ?

Je continue de rire alors qu'il m'annonce avoir peur de voir les animaux tristes et je mordille alors ma lèvre inférieure en plongeant mon regard dans le sien.

- Tu sais , bébé, s'ils n'étaient pas là, les 3/4 d'entre eux seraient morts ou la proie des braconniers... Ils sont bien mieux ici, tu crois pas ? Et puis, si t'as peur, je met mon costume de super héros ! ça te va ?

Je tourne de nouveau mon visage sur le magnifique garçon à mes côtés avant de venir de nouveau embrasser tendrement ses lèvres, comme pour lui montrer que je ne vais pas le fuir et que je n'ai pas honte de nous ni de ce que nous pouvons paraitre aux yeux des autres.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Dim 23 Oct - 20:15
something great
Mon estomac se tord agréablement à ses mots, parce que oui, je vois totalement ce qu'il veut dire. Je rougis tellement que je sens que ça se répand jusqu'à mes oreilles. Elles sont en feu.

Pour une fois, je suis pas le seul à me projeter. Avant, avec les autres, il y avait toujours une part d'incertitude. Ça se limitait au sexe, à une relation simple parfois sans label. Et je savais, au fond de moi, que c'était pas sérieux et que ça le serait jamais, mais j'avais toujours un maigre espoir d'être à la hauteur et d'avoir une chance que ça aille quelque part.

Cette fois on est deux à espérer que ça aille quelque part. On est deux à vouloir que ça devienne sérieux. C'est surréaliste pour moi. C'est inespéré.

Quand tu m'auras vu éplucher une mandarine, tu penseras plus que je suis la perfection, juste que je suis très bizarre et pas très commode, je déclare en faisant la moue. Parlons pas de mon irrésistible besoin de chanter des chansons du siècle dernier sous la douche, le fait que je ronfle légèrement et surtout... les quatre sucres que je mets systématiquement dans mon thé, sans quoi, même pas je trempe un morceau de lèvre dedans. Je suis franchement loin d'être parfait. Et toi... toi t'es un pêché ambulant! T'es... l'ange déchu, je bredouille avant de me mettre à rire. J'suis totalement en train de te comparer à Satan, là... en quelle année j'suis parfait, Niven Clams? Quelle personne décente compare une personne à Satan et s'en sort sans finir dans la friend-zone? je ris en le regardant fixement.

Après s'être penché pour m'embrasser à la suite de notre brève conversation sur ses parents, il répond à toutes mes interrogations. Je suis probablement pas objectivement parfait, mais il apprécie mes imperfections.

C'est à mon tour de l'embrasser ensuite, alors qu'un léger sourire étire mes lèvres lorsque je sens ses doigts exercer une douce pression autour des miens. Je crois pas que ce soit une erreur de temps. Je pense qu'on est comme ça, ici et maintenant, parce qu'un moment en arrière, c'était tout simplement pas notre moment. Je sais que j'étais pas prêt, il y a quelques semaines en arrière. J'avais un peu perdu foi en l'amour, pour être parfaitement honnête. Mais les conditions sont idéales, aujourd'hui. Pour... démarrer quelque chose de bien.

Nous reprenons notre marche et évidemment, ma situation le fait rire. Je fais excessivement la moue, faisant ressortir ma lèvre inférieure à mort, les yeux rivés vers le ciel avant de regarder Niven, qui tente de me rassurer. Rapidement, mes yeux s'arrondissent quand il me parle du triste sort des animaux si ils étaient en liberté. Puis je penche légèrement la tête, le regard vitreux, la vision d'horreur se transformant en une vision beaucoup plus agréable, c'est-à-dire, Niven dans un costume de super héro et je peux m'empêcher de me mettre à sourire.

Sa bouche entre en contact avec la mienne, me ramenant sur Terre, et je prends son visage entre mes mains pour faire durer le baiser quelques secondes de plus avant de contourner la poussette et détacher Ain. Mmm... on est pas là pour moi, on est là pour Bébé Niven, de toute façon, je déclare gaiement en le prenant dans mes bras. Quoi que j'suis vraiment pas contre l'idée de te voir en costume moulant, même si c'est juste pour le fun. Mon héros préféré est Spiderman. Je peux faire Deadpool, si tu veux, je m'esclaffe avant de tourner les talons pour m'approcher de la barrière qui nous sépare des animaux. Regarde Ain, un gros chat..., je murmure à l'intention de Ain en pointant les félins du doigt.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
MODO SAPE
avatar
Niven P. Clams

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 385
▼ Avatar : Louis Tomlinson
▼ Crédits : © Miss Emi



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Jeu 2 Fév - 9:25

Niven et Bellamy


Le lundi au soleil ! Merde on est dimanche

C'est avec un sourire sur les lèvres que je le vois rougir et ça me fait d'office penser qu'il n'est pas contre un futur entre nous 2. Bien sur, on sait tout les 2 que ce n'est que le début et qu'on a besoin d'apprendre à se connaitre encore plus pour être sur que ça peut marcher. Même si moi, je le sais au fond de moi que cela peut marcher, j'en suis intimement convaincu. Nous savons déjà tout les 2 que niveau intime, ça colle parfaitement entre nous et c'est déjà un bon début.

Je me met à rire quand il me parle de son épluchage de mandarine qui me semble totalement irrésistible à ce moment là et il continue avec ses défauts qui au final me semble pas si grave que ça et que je pourrais aimer sans aucune hésitation.

- J'ai hâte de voir tout ce que tu me cites comme défaut à tes yeux et qui n'en sont finalement pas à mes yeux ! Cites moi donc un peu tes qualités au lieu de vouloir me démontrer que tes côtés que tu juges inavouables...

Je mordille ma lèvre inférieure en rougissant légèrement lorsqu'il me parle de la vision qu'il a de moi sous les traits d'un péché ambulant avant de rougir légèrement, chose qui est assez rare chez moi.

- Un ange déchu ? carrément ? J'aime bien l'idée d'être l'ange déchu qui te fera craquer et qui au final pourrait bien te rendre heureux comme personne n'a su le faire avant moi...

Je fais mine de réfléchir à ses questions avec un sourire sur les lèvres plutôt amusé qu'il me compare à l'ange déchu alors que précédemment il m'a comparé au miracle de noël.

- Je dirais que tu es parfait depuis ta naissance même si tu n'en es pas conscient et que tu ne veux pas le reconnaitre de toi même ! Qui n'a pas de défaut sur cette terre dis moi ? On a tous nos défauts et nos qualités mais on a également quelqu'un qui nous aime assez pour nous accepter tel que l'on est. Le plus dur est de trouver cette personne mais quand on l'a trouvé, il faut tout faire pour la garder et ne pas la perdre, tu n'es pas d'accord ?

Je ne peux m'empêcher de sourire contre ses lèvres quand il vient m'embrasser de nouveau alors que mon coeur bat plus rapidement à chacun de ses doux baisers.

- Ce qui est important ce que tu sois prêt maintenant et que tu es de nouveau foi en l'amour... J'ose espérer que c'est moi qui t'ai donné la possibilité d'y croire à nouveau et que je serais à la hauteur de tes espérances les plus secrètes...

Je me retiens de rire en le voyant prendre un vision d'horreur après ma phrase sur les animaux puis le regarde prendre mon fils de façon naturelle comme si c'était son propre fils, chose au final, qui me comblerait de joie même si je ne lui dirais pas encore. Peut être un jour qui sait...

- Spiderman ? T'es amoureux des toiles d'araignées ou ça se passe comment ?

Je me met à rire après ma phrase idiote sur les toiles d'araignées avant de suivre du regard les 2 hommes de ma vie actuelle avec un sourire sur les lèvres avant de les rejoindre physiquement en posant ma main sur la hanche de Bel', comme un signe de propriété quand je vois quelques regards se poser sur nous.

- T'en fais pas, tu ne pouvais pas savoir, chou... J'aime bien ta maladresse, tu sais... Tu es naturel avec moi et tu ne calcules pas les mots qui sortent de tes magnifiques lèvres et j'adore ça...

Je pose mon regard sur les félins que Bel' montre à mon fils en souriant en voyant Ain' complètement subjugué par les animaux qu'il voir mais surtout par les paroles qu'il prononce comme si le beau garçon qui fait battre mon coeur était Dieu en personne aux yeux de mon fils.

codage by miss horan


♡............................................................ ♥


by miss horan

Niven • 24 ans • Amoureux
Mannequin et papa
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SE7EN
avatar
Bellamy H. Cotton

▼ Date d'inscription : 12/09/2014
▼ Messages : 307
▼ Avatar : young harold.
▼ Crédits : m&tumblr.



MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   Sam 4 Fév - 22:36
something great
Quand il dit que mes défauts ne semblent pas être de véritables défauts, je me dis qu'il dit ça parce qu'il ne m'a pas encore entendu chanter sous la douche. Riley déteste ça. Je pense que si il pouvait me noyer sous l'eau quand je fais ça, il le ferait. J'peux être une véritable plaie sans réellement m'en rendre compte. Je sais que j'ai beaucoup de défauts. Je peux être possessif, tête en l'air, paresseux, têtu. Et par-dessus tout, je suis maladroit. Je sais que je peux dire des choses blessantes parfois, sans forcément m'en rendre compte tout de suite. Je suis aussi très fier. Beaucoup trop, dans certaines situations.

Vis-à-vis de la relation que j'entretiens avec mes parents, en l'occurrence. Je me sens un peu coupable, sur le coup. Niven a perdu les siens. J'ai les miens et pourtant ça fait des années que j'ai coupé les ponts avec eux. C'est injuste. Et je peux pas m'empêcher de me sentir égoïste et puéril, sur le coup. Même si j'ai mes raisons, même si j'ai décidé de les délaisser pour moi, pour mon but, mon avenir, pour mes rêves qui sont présentement en train de se réaliser. Je peux pas m'empêcher de m'en vouloir et ça me mine un peu, juste un peu.

Mes qualités? je reprends en essayant de penser à autre chose. Je m'en sors pas mal avec les enfants. J'essaye d'être sympa avec tout le monde. Tu sais jamais qui t'as réellement en face de toi, ce que la personne a vécu, ce genre de chose. Donc je fais toujours l'effort d'être sympa avant de me faire une opinion. Détester, haïr... ça demande beaucoup trop d'effort et j'suis définitivement trop paresseux pour dépenser de l'énergie à en vouloir à quelqu'un, j'explique en souriant malicieusement. J'oublie juste, complètement. Je décide de m'en foutre et ça me sort de la tête.

Comme je le fais avec mes parents. J'oublie qu'ils existent, j'oublie qu'on se parle plus. C'est plus simple. Ça fait moins mal. C'est comme tout le reste.

Quand il parle d'espérer être la personne qu'il me faut pour me rendre heureux, mon cœur se serre légèrement dans ma cage thoracique. Parce que sincèrement, je l'espère aussi. Je vais de déception en déception et c'est en partie la raison qui m'a poussé à quitter New York du jour au lendemain.

La qualité que j'ai mentionné un peu plus tôt, le fait d'être quelqu'un de gentil, a aussi son côté sombre. Je suis gentil borderline naïf, je crois. Et c'est pas sain. Surtout quand je me retrouve chez Eva pour qu'elle me ramasse à la petite cuillère après m'être mis minable. J'ai envie de croire qu'il est la bonne personne, mais j'ai peur. J'ai peur qu'il parte, comme les autres avant, qu'il m'évince parce qu'il est trop cool pour moi, trop cool pour tout ce que je représente.

Il continue de parler et je perds doucement le fil. Tout faire pour garder la personne qui nous aime comme on est. C'est un concept vague pour moi. Je peux pas m'empêcher de penser à mon ex, tellement que j'en ai un haut-le-cœur. Tout me revient en pleine gueule, tout à coup. C'est étrange, comme sensation. Je pensais que c'était loin derrière moi. Je sais que ça l'est. De l'eau a coulé sous les ponts. Il y a la France, puis India, aussi. Et maintenant, l'Ange Déchu. Cette pensée me fait doucement sourire. Je regarde Niven et hoche légèrement la tête. Une voix dans ma tête, me hurle de m'accrocher à lui de toutes mes forces. M'assure qu'il n'est jamais trop tôt pour tomber amoureux. Que je n'ai pas à avoir peur.

Et quelque part, c'est terrifiant.

Je l'embrasse pour m'échapper de mes pensées de nouveau. Me délivrer de toute cette angoisse. Je m'étais promis de me laisser aller, de laisser les choses se faire, d'arrêter de me projeter, de penser à l'avenir en permanence. Mais je suis déjà trop attaché à ce que Niven me fait miroiter pour essayer de l'ignorer. Je suis trop attaché à lui après une seule nuit passée ensemble pour ignorer tous ces sentiments qui fourmillent. C'est trop singulier pour que je le laisse passer, pour que je fasse semblant que ça n'existe pas. Il y a quelque chose. Quelque chose de spécial, d'unique. Et j'ai la sensation que c'est maintenant ou jamais, que je dois être attentif au risque de tout rater, sinon.

T'es tout ce que je veux, je répète sourdement, proche de son visage avant de fermer les yeux un instant, et lui voler un dernier baiser, espérant que ce soit suffisant, espérant que ça résume tout ce qu'il a changé en faisant le premier pas hier soir. C'est dingue de penser que c'est tout ce que ça a pris... pour débloquer tant de choses. Comme l'effet papillon. Un battement d'aile et tout change, boom, et des milliers de choses sont là, qui ne l'étaient pas hier.

Après avoir pris Ain dans mes bras, Niven se moque de mon amour passionnel pour Spiderman et j'arque un sourcil avant d'adopter une moue narquoise. Jaloux? je lance avant de me tourner vers les grillages et désigner les animaux qui se trouvent de l'autre côté de ces derniers. Je sens la main de Niven se déposer sur ma hanche et je réprime un sourire en sentant mon cœur battre plus fort. Je me colle contre lui, instinctivement, sans quitter Bébé Niven des yeux.

Ain tend le bras pour attraper les grillages et commence à s'agiter en faisant des petits bruits, ce qui me fait rire et je hoche la tête comme si je comprenais parfaitement. J'aurais pas dit mieux moi-même. De toute façon, c'est bien connu que les tigres tuent moins de personnes par an que les méduses alors qu'est-ce que ça nous dit, hein? On est pas moins en sécurité ici que sur la plage, je déblatère alors qu'il lâche le grillage pour agripper mon t-shirt et regarder Niven, continuant de baragouiner. Il dit que rien d'autre ici ne m'intéresse plus que toi, je lance en esquissant un sourire. Il a pas tort, j'ajoute en levant les yeux vers lui.

♡............................................................ ♥


keur
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: head in the clouds but my gravity centered.   
 

head in the clouds but my gravity centered.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» head in the clouds but my gravity centered.
» lovegood ☾ head in the clouds, feet on the ground
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: new york, new york ! :: Staten Island-