Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 feed the ghost (westlander's)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ADMIN SUITS
avatar
June A. Westlander-Bell

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 87
▼ Avatar : bella hadid
▼ Crédits : soha



MessageSujet: feed the ghost (westlander's)   Jeu 9 Juin - 16:47




feed the ghost
thomas & june
@ westlander industry


Ce retour précipité dans les rues de New York avait tout d'une décision hâtive et non réfléchie. June se retrouvait seule dans sa ville sans ressources ni argent. Un méchant goût de déjà vue s'emparait d'elle, lui rappelant sa situation 5 ans auparavant lorsqu'elle débarquait en Californie les poches vide. Cette fois ci elle voulait faire les choses bien, reprendre sa vie là où elle l'avait laissée en partant. Plus facile à dire qu'à faire, ayant coupé les ponts avec l'intégralité de la famille Westlander, June n'avait pas grand monde à aller voir. Heureusement son téléphone contenait encore quelques numéros utiles, elle avait alors pu passer la nuit chez une vague connaissance qui était bien trop ravie de l'héberger chez lui. Le jeune homme avait sortit le grand jeu: "tu peux dormir dans mon lit, je prends le canapé". La brunette fit preuve d'une grand hypocrisie pour cacher le dégout que lui inspirait cet insalubre appartement de Brooklyn ainsi que son heureux locataire. Elle préférait être ici plutôt que sous un pont, ou plutôt que chez son mari à devoir supporter ses coups.
Au petit matin elle déserta comme elle savait si bien le faire, valise à la main, en route pour les bureaux de l'entreprise familiale.
Elle ne savait pas qui elle allait y trouver. Son père? Ses frères? Ses cousins peut être? Elle s'en fichait, ce n'était pas de bonté de coeur qu'elle passait leur rendre visite, tout ce qui l'intéressait c'était de récupérer un appartement digne de ce nom ainsi qu'un compte en banque fraichement renfloué. Ils pourraient la pardonner, ils l'avaient déjà fait.
Elle entra sans problèmes, les vigiles la connaissaient même après 5 ans de fuite. Tous étaient surpris de la voir arriver, même ceux qui qui n'avaient jamais eu l'opportunité de la croiser avant étaient au courant des histoires de la familles. Les ragots proliféraient des les couloirs de la compagnie, et June les traversait tête haute et pleine d'assurance.
Elle arriva enfin jusqu'à la porte du CEO. "Thomas Westlander". Elle grimaça, surprise d'apprendre que c'était finalement son cousin qui était aux commandes de la compagnie désormais. Elle finit par pousser la porte avec dynamisme.
- Thomaaaaaaas, félicitations pour cette chouette promotion!
Sourire aux lèvres, elle se transforme de nouveau en la séductrice légendaire qu'elle est, prête à charmer son cousin pour arriver à ses fins.
made by pandora.

♡............................................................ ♥


Voir le profil de l'utilisateur
SUITS
avatar
Thomas Westlander

▼ Date d'inscription : 10/01/2016
▼ Messages : 234
▼ Avatar : Noah Mills
▼ Crédits : Schyzophrenic



MessageSujet: Re: feed the ghost (westlander's)   Dim 19 Juin - 22:58
Feed the gosth
Never made it as a wise man. I couldn't cut it as a poor man stealing. Tired of living like a blind man, I'm sick of sight without a sense of feeling, and this is how you remind me. This is how you remind me of what I really am.

  « …De ce que je sais, nous n’avons rien à craindre de cette crise financière. Nous avons investit au bon moment » dit Wilson en montrant les chiffres sur l’écran. Les hommes d’affaires acquiescèrent puis regardèrent Thomas Westlander afin d’attendre son accord. Les yeux  de ce dernier firent des vas et viens entre l’écran et le dossier qu’il avait à sa table, alors qu’il triturait son stylo, réfléchissant au opportunités qui se présentaient à lui. Autour de la table de verre et d’aluminium, chacun était installé soigneusement à sa place, silencieux, et attendant le feu vert de leur patron. Thomas regarda la table sans point d’accroche véritable puis finit par se lever. « C’est d’accord, je signerai demain. Excellent travail Wilson » dit-il en serrant la main de l’homme qui se trouvait non loin de lui. « Sur ce, je vous dis à demain messieurs » ajouta-t’il. Tout le monde se leva avec bruit et quelques bavardages fusèrent alors que chacun regagnait la sortie du bureau. Wilson fut le premier à atteindre la porte. Alors que sa main s’activait à baisser la poignée, quelqu’un de l’autre coté le devança, lui faisant faire un bon en arrière pour éviter de s’entrechoquer au bois massif. Alors qu’il s’attendait à la secrétaire, il fut surpris de ne pas voir la petite blonde qui travaillait plus loin dans les bureaux, mais plutôt une grande brune élancée. Il fit les yeux ronds, et tourna la tête vers son patron , trop occupé à discuté avec son bras droit pour faire attention à la nouvelle venue. « Thomaaaaaaas, félicitations pour cette chouette promotion ! » fit soudainement une voix féminine. Les bavardages cessèrent et Thomas tourna vivement la tête vers son interlocutrice. Il ne bougea pas les quinze première secondes, puis se racla gorge.  « Laissez-nous » dit-il simplement aux membres de son équipe. Ils regardèrent la jeune femme avec surprise, puis sortirent les uns après les autres sans le moindre bruit. Le dernier ferma la porte derrière eux, laissant celle-ci produire un écho dans le bureau à nouveau vide. Thomas mit ses mains dans ses poches et la jugea brièvement du regard. « Qu’est-ce que tu fais ici June ? » demanda-t’il froidement. Il fourra ses mains dans ses poches. Cela faisait des années qu’il ne l’avait pas vu. Il avait finit par se dire qu’il ne la reverrait jamais. « Tu sais que tes parents t’ont cherché ? » demanda-t’il ensuite. Son petit sourire angélique ne marchait pas trop sur lui. Il n’était pas très famille, mais il avait pitié de sa tante qui se faisait du soucis, des ses cousins et cousines qui se demandaient ce qu’elle devenait. « Installe-toi » lui dit-il dans un soupire avant de lui montrer son siège.
© GASMASK
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bruits du trottoir

▼ Date d'inscription : 24/09/2015
▼ Messages : 110
▼ Avatar : danger
▼ Crédits : nothern light



MessageSujet: Re: feed the ghost (westlander's)   Mar 5 Juil - 22:50

Vous avez un nouveau message !


Vos téléphones bipent à l'unisson, les Bruits du Trottoir ont une information pour vous !

" La fille Westlander (@June A. Westlander-Bell)est elle aussi de retour, la rumeur dit qu'elle est ruinée. La pauvre petite fille refait surface après 5 ans loin de la grosse pomme. Mais qu'à-t-elle bien pu faire pendant tout ce temps? Visiblement tout ce qui l'intéresse aujourd'hui est de remettre la main sur son héritage, pas sûre que le reste de la famille voit ça d'un très bon oeil.

June, si tu veux t'en sortir, je te conseille de jeter un oeil sur cet instagram.. "

 

 
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN SUITS
avatar
June A. Westlander-Bell

▼ Date d'inscription : 31/05/2016
▼ Messages : 87
▼ Avatar : bella hadid
▼ Crédits : soha



MessageSujet: Re: feed the ghost (westlander's)   Dim 18 Sep - 10:47




feed the ghost
thomas & june
@ westlander industry


Visiblement un peu gêné, Thomas renvoya les personnes se trouvant dans son bureau et invita sa cousine à s'assoir. Elle savait pertinemment qu'à la seconde où elle avait mit les pieds dans ce bâtiment sa famille avait été avertie de son retour en ville, mais elle n'avait pas envie d'affronter ses parents, pas tout de suite. Les choses s'annonçaient moins tendues avec son cousin, pas forcément plus simples, mais très certainement moins violentes.  
- Qu’est-ce que tu fais ici June ? Tu sais que tes parents t’ont cherché ?
Il s'adressait en quelques sortes à une revenante, il s'attendait visiblement à tout sauf à son retour. La jeune Westlander haussa les épaules et prit place en face du bureau de Thomas lorsqu'il l'invita à le faire.
- Je sais, je sais, mais j'avais envie de... de prendre l'air. Et dieu sait que cette famille peut se montrer étouffante!
Ses 5 années d'escapades se mirent alors à défiler à toute allure dans son esprit. Ses années d'escort, sa rencontre avec Charles, son mariage et sa descente aux enfers. Aujourd'hui son alliance était dissimulée au fond de son sac, elle ne la portait plus qu'en cas d'extrême urgence ou lorsqu'elle avait besoin de se faire passer pour une femme mariée.
Elle savait que son cousin devait probablement se douter qu'elle était venue pour lui demander du fric, pourtant elle n'osait pas vraiment aborder la question. Elle se sentait étrangement gênée, pourtant ce n'était pas du tout dans ses habitudes. Mais le fait d'avoir aujourd'hui autant de choses à cacher sur son passé la rendait honteuse, et c'était un sentiment qui lui était jusqu'à lors étranger.
Elle souffla et coup et croisa les bras, prête à changer de sujet.
- Alors, dis moi tout, comment ce bel empire est-il arrivé entre tes mains?
made by pandora.

♡............................................................ ♥


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: feed the ghost (westlander's)   
 

feed the ghost (westlander's)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GHOST ISLAND
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Ghost in the Shell Arise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: new york, new york ! :: Manhattan :: Financial District & Midtown-