Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité




MessageSujet: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 19:42
Issei S. Mori

Yo ! Comme tu as pu lire, moi c'est Issei Salieri Mori mais honnêtement, la plupart des gens m'appellent plutôt Le touche à tout. Je fête cette année mes 26 ans, je suis né le 7 août 1990 à Hiroshima. Je suis d'origine italienne par ma mère et japonaise par mon père et de nationalité japonaise et vis à New York depuis deux ans, dans le quartier de Soho. Ici je suis auteur principalement, mais j'aime aussi l'art en général, je touche à tout : musique, dessin, peinture, sculpture, chant..., en revanche ne me demandez pas de cuisiner si vous ne voulez pas finir empoisonné, j'aime pas ça. C'est sans doute pour ça que mon crew c'est plutôt les Se7en
! On me distingue d'ailleurs par Mon bon gros mètre 85 (tu pensais à quoi là?) et au tatouage "Leap" dans le cou.
Il paraît que je suis doux, à l'écoute, créatif, attentif aux autres mais aussi impulsif, parfois colérique, mélancolique, quelque peu pervers et assez porté sur la chose (mais de façon classe tavu), exubérant par moment et un peu drama queen à ma façon. Personne n'est parfait. D'ailleurs personne ne le sait mais j'adore me travestir pour des soirées, viens tater mes faux nénés. Et pour aller un peu plus loin dans l'intimité on peut dire que je suis très ouvert, on ne tombe pas amoureux d'un sexe...enfin ça dépend de la taille. et tout ce qu'il y a de plus libre.

『 Au bar, tu commandes quoi ? - Un martini blanc.
『 Pour sortir, tu vas où ? Club, concert, expo', tu reste chez toi.. ? - Expositions, concerts, cafés littéraires etc...
『 Parmi tes potes, t'es plutôt populaire ou bien ? - Je suis la plume à vrai dire.
『 Ton smiley préféré ? - heart
『 La fashion-week, t'y vas ? - Non merci.
『 Qu'est-ce qui t'angoisse le plus, le Queens ou Staten Island ? - Le Queens, trop d'asiatiques. Quoi? Un soucis? Je vois pas de quoi vous parlez. Oh...merde.
『 The Bronx, tu fréquente  ? - Non merci je préfère la fashion-week finalement.
『 On dit quoi sur les habitants de l'Upper East Side  ? - Langue au chat!
『 Les New Yorkaises portent-elles des chouchous ? - Non et pas de culottes non plus.
『 Si tu vivais pas à New York, tu vivrais où ? - Encore en France.





I – Romulus et Rémus.




L’histoire dit que deux princes, nés d’un amour secret entre ciel et terre, ont vu la nuit en une fraîche soirée d’été. Le premier portait une couronne faite d’or et de laurier tandis que le second tenait entre ses mains une plume de perles de culture. De lucioles était leur berceau et de soie leur fine peau. Les jumeaux formaient une unité, l’un marchant dans les pas de l’autre bras dessus bras dessous malgré leur différence. Romulus avait tout pris de leur mère italienne. Une peau de lait, des lèvres vermeilles qui allaient avec sa crinière cuivrée alors que Rémus portait sur son visage l’élégance et les mystères du Japon entier. Une peau dorée au service de la diversité.

Nous sommes nés dans la belle et déchirée Hiroshima. Il a toujours été plus que moi. Plus beau, plus drôle, plus fort, plus intelligent. Il partageait tout, il était moi et j’étais lui.

Issei et Salieri vacillent entre l’Europe et l’Asie.
L’un roi l’autre poète de sa gloire.
Main dans la main face au monde.

- Marie, ma chérie, tu ne penses pas que Salieri soit un prénom difficile à porter ?
- Au moins ça ne ressemble pas au nom d’une bière et il a du prestige.
- Mais, Marie ! Issei était mon grand-père.
- Et ton grand-père adorait la bière Ichiro.
- Je te l'accorde.


Ichiro et Marie, un mois avant la naissance des princes.




II – Issei dans le métro.




Issei, petit enfant sage qui, dès son plus jeune âge, a voué sa vie à l’écriture et la littérature. Poète en herbe, artiste à fleur de peau. Les années ont passées et il est resté cet artiste qui fait la fierté de ses parents et surtout de Salieri qui a préféré suivre les traces de son père, ambassadeur du Japon en France. Le jeune eurasien a passé sa vie entre les terres françaises et la douceur de son pays natal. Une vie à se chercher, se perdre et se retrouver dans l’art avec l’aide de sa mère, violoncelliste talentueuse. Issei a pour habitude de ne pas spécialement parler de son enfance car il n’y a rien à dire. Non cette enfance était parfaite, tout était bien, tout était beau. L’adolescence est arrivée avec une douceur étonnante grâce à ses meilleurs amis de papier qui lui servaient de bouclier face à l’horreur de la réalité. Stendhal, Maupassant, Wilde, Hugo, tous l’ont aidé à entretenir sa peur maladive de l’autre, de l’extérieur qu’il aimait pourtant de toute son âme à travers ses récits des temps passés. Ce n’est qu’à l’âge de dix-sept ans que le jeune Issei est arrivé à se sortir de cette spirale infernale avec l’aide de Salieri.

- Papa a encore un diner mondain. On y va.
- On y va ? Comment ça ?
- Maman, toi et moi nous allons à se diner et tu ne va pas t’ennuyer mon frère ! Figure toi qu’il y a un merveilleux clavecin d’époque là-bas et…
- Wow, wow, wow, Sally, tu veux en venir où ?
- Tu sais que je ne suis Salieri que de nom Issei, à toi de faire le show, tu vas tout dégommer.
- Hors de question.
- Papa y tient frangin.
- Je te hais.
- Ca va aller, Mozart.
- Crétin.


C’est ainsi qu’un soir d’avril Issei s’est retrouvé à jouer face à une assemblée importante. Le stress étaient accablant, les doigts du jeune homme tremblaient alors que des goûtes de sueur perlaient sur son front. C’est sous l’œil bienveillant de ses parents qu’Issei reçu le premier tonnerre d’applaudissement de sa vie et pourtant ce n’est pas ce qui l’importait le plus à cet instant. Non, ce qui captivait le jeune homme c’était le regard d’une belle jeune fille brune qui l’applaudissait en souriant. Son cœur s’était douloureusement serré dans sa poitrine

Issei était guérit. Il n’avait plus peur des autres, de sortir, d’affronter la réalité.
Le vrai était beau.
Le vrai, c’était le sourire de cette belle inconnue.



III – Barcelone en féline.




Les choses se sont passées très vite. Le sourire, le cœur d’Issei qui se sert, la foule qui se referme sur le sourire de l’ange, le jeune homme qui panique, qui la cherche désespérément du regard puis la retrouve. Des sourires puis des mots, des phrases et des regards. Le temps est passé et finalement Sofia est entrée dans la vie d’Issei qui vivait sa première belle et longue histoire d’amour. Tous deux férus de littérature et musique, c’est naturellement que leurs nuits se firent féeriques. La belle espagnole prit rapidement goût aux traditions japonaises extrêmement présentes dans la famille. Ainsi Issei et Salieri se sont fait un plaisir d’initier Sofia à l’art du thé ce qui leur valurent le surnom des « Princes du thé » qui firent le tour de la famille mais aussi de leur lycée.
Le sablier du temps a continué à s’écouler, chaque grain de ce dernier représentant un moment unique dans l’histoire d’Issei et Sofia. Au bout de plusieurs mois le jeune couple passa enfin à « l’étape supérieure », leurs nuits passant de féeriques à intimes. Les plaisirs de la chair rendirent fou Issei qui chaque nuit s’amusaient à découvrir un peu plus sa Sofia, sa tigresse espagnole tout aussi folle que lui. Tout était parfait chez elle, ses reins, sa poitrine, son regard et ses lèvres fiévreuses toujours prêtes à se faire embrasser. Ses écrits, forts de cette nouvelle découverte, se firent plus matures, plus construits, comme si l’amour complet avait débloqué ce je ne sais quoi qui empêchait Issei, aussi passionné soit-il, d’écrire le vrai.
Le jeune eurasien était parti très haut pour Sofia, se noyant dans leur amour plus que jamais pour composer, écrire, peindre, dessiner. Trois ans. Trois années d’échange, de nuits sauvages et de voyages, voilà ce qu’a duré cette histoire beaucoup trop courte au goût d’Issei, dévasté par la fuite de la belle. Tout alla une nouvelle fois très vite. Les larmes, les regrets, la nostalgie puis les femmes, les sourires, puis les hommes et les regards. Tout y passait, peu importait. Sofia n’était plus là pour lui, pour le protéger. Issei se lâchait et enchaînait les nuits d’un froid brûlant affolant.
Plus rien n’avait de sens.
Rien sauf son art, sa passion.


Rien sauf Salieri.




IV – L'accord.




Bénit par tous les dieux et autres saints d’hier ou d’aujourd’hui, Salieri brillait de mille feux. Éblouissant, flamboyant mais surtout grandiose. Issei passait son temps à observer celui qui est devenu sa muse le jour où il a pour la première fois usé de sa plume sacrée. Dieu et son scribe étaient unis. Ils se parlaient en silence, échangeaient des regards complices et s’inventaient des histoires au gré de l’imagination d’Issei. Salieri était le sauveur, celui qui a tendu la main à Issei quand ce dernier commençait à sombrer après le départ de Sofia. Il était son soleil, un des piliers de sa vie si ce n’est le principal. Deux années étaient passées depuis la rupture mais la peur de l’abandon était toujours aussi présente chez Issei.


- Passons un accord Salieri.
- Comment ça ?
- On ne se quittera jamais.
- Issei, t’es tellement dramatique, tu me fais rire…
- Je suis sérieux !
- Je sais, c’est ça qui m’amuse le plus !
- Crétin…
- Je ne te quitterais jamais, je ne peux pas te laisser tomber petit frère.
- Petit ?
- T’es qu’un enfant Issei. T’es fragile t’es… t’es la bénédiction de cette famille. Je dois te protéger. Tu es notre avenir.


Issei se souvient de cet accord, de cette promesse et surtout du regardé remplis de tendresse de son frère qui, comme toujours, lui tapotais affectueusement le dos. Qui aurait dit que c’était l’une des dernières fois qu’il voyait son frère ? Qui aurait parié sur la disparition de la muse de notre petit artiste ? Vaporisé, envolé, du jour au lendemain Salieri avait disparu. Son appartement était vide, il n’avait pas laissé de lettres, rien du tout, même pas un mot pour Issei qui replongea directement. Depuis le temps passe lentement malgré ses romans qui s’entassent et ses concerts de musique tantôt classique tantôt rock et dégénéré. Le sexe à outrance et les partenaires d’un soir s’accumulent à nouveau, le rendant fou, le poussant à tester de nouvelles choses, goûtant à l’interdit, se bousillant à coup de coke, de joint et autres pilules beaucoup trop colorées. Face à son état lamentable le jeune homme a décidé de quitter sa douce France et son adorable Paris pour New York, l’Amérique et ses promesses de jours meilleurs.
Depuis deux ans il mène sa vie d’artiste et d’auteur qui commence enfin à être connu pour ses nouvelles qui apparaissent régulièrement dans un magazine littéraire assez réputé et prépare actuellement un roman illustré par ses soins. Il apprend aujourd’hui encore à vivre sans son roi, ne pouvant s’empêcher de ravaler sa rage et sa douleur au quotidien. Quel beau malheur.


« Ce bordel mériterais d’être mis en roman… »


What 'bout you

Yo² , moi c'est Dieu mais sur le net on m'appelle plutôt L'Illuminée. J'ai 23 ans et je suis riche, sisi. J'aime bien Michel Platini et Game of Thrones mais surtout le martini et Ribery. et pas trop Le vert. Mais genre pas du tout. Genre je pleure devant une pelouse.. J'ai trouvé le forum grâce à Une beauté sauvage. keur , et je le trouve MAAAAH IL EST QUE BONITO ça vous va?. Un dernier mot ? Tasty forever.



 
Code:
[color=#cc0000]◤[/color] <av>Sen Mitsuji</av> ≮ [url=http://salad-days.actifforum.com/u241]<ps>Issei S. Mori</ps>[/url]

Scénario ? Si oui , de qui ? (pareil pour la banque de liens) [url=LIENDUSCENARIO]nom du créateur[/url]

ADMIN STFU
avatar
Felix P. Bradbery

▼ Date d'inscription : 05/01/2016
▼ Messages : 172
▼ Avatar : dylan rieder
▼ Crédits : balaclava



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 19:50
bienvenue parmi nous! dakota
bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de la lire!
si y'a quoi que ce soit n'hésite pas 62

♡............................................................ ♥



The role takes a hold of you, becomes the whole of you, you're looking at the stolen youth, the egg, the clucker and the golden goose. The role takes a hold of you, becomes the whole of you, you're looking at the stolen youth, the egg, the clucker and the golden goose. ©️ okinnel.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 19:52
L'illuminée. 67 On va bien s'entendre.
Bienvenue à toi ! fury rouge Bon courage pour ta fiche ! **  Et surtout, amuse-toi bien ! keur
SUITS
avatar
Thomas Westlander

▼ Date d'inscription : 10/01/2016
▼ Messages : 234
▼ Avatar : Noah Mills
▼ Crédits : Schyzophrenic



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 20:00
Olala ton personnage à l'air très intéressant ** bienvenue ! <3 coeur rose 59

♡............................................................ ♥





Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 21:05
Et bienvenue à toi.

Si tu as la moindre question n'hesite pas ;)
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mar 17 Mai - 21:50
Merci vous êtes des chouchous!  <3
FONDATEUR SBTRKT
avatar
Georgia Lolita Jarmusch

▼ Date d'inscription : 01/10/2014
▼ Messages : 667
▼ Avatar : cailin russo
▼ Crédits : viceroy



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 0:21
COUCOU BEBE T'ES BONNE. GRÄCE A QUI ? A MOI. VOILA. BÊTE SAUVAGE TE LECHOUILLE LE VISAGE. SEEYOU coeur rose

♡............................................................ ♥



"Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins.
Mon péché, mon âme.
Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper,
à trois reprises,
contre les dents.
Lo. Lii. Ta.
Le matin, elle était simplement Lo,
avec son unique chaussette.
Elle était Lola en pantalon.
Elle était Dolly.
Elle était Dolorès sur les pointillés.
Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. "




Voir le profil de l'utilisateur
SBTRKT
avatar
Silas S. Ederman

▼ Date d'inscription : 24/10/2015
▼ Messages : 205
▼ Avatar : Mathias Lauridsen
▼ Crédits : faut-absolument-que-je-crédite



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 1:12
Il faut que tu me reserves un lien toi ! C'est obligé bave
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SBTRKT
avatar
Léonie Cat Sparks

▼ Date d'inscription : 04/05/2016
▼ Messages : 130
▼ Avatar : gracie
▼ Crédits : viceroy



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 2:10


Tu es validé-e !!!


C'est beau. coeur rose coeur rose c'est doux. J'ai adoré le premier paragraphe. Les princes du thé ça me fait penser à un manga, pas spécialement un qui existe, mais le titre et le principe. Bref, belle évolution kikinette l'illuminée. Beauté sauvage t'embrasse et te souhaite officiellement la bienvenue sur mon bateau culotte fever



Fé-li-ci-ta-tions ! Tu es officiellement une salade ! Maintenant que tu as terminé ta fiche, et que celle-ci est en règle, tu vas pouvoir participer à l'aventure bien comme il faut ! Après avoir vérifié que ton avatar était bien recensé dans le bottin, commence par poster ta fiche de liens ici afin de trouver pleins de liens, n'hésite pas à en demander aux autres ! Si tu veux tu peux même utiliser le modèle qui se trouve ici.

Ensuite, il t'es TRÈS FORTEMENT RECOMMANDÉ de faire ta demande de logement ainsi que ta demande de métier, tu peux d'ailleurs jeter un oeil aux métiers exercés par les membres sur ce topic. N'hésite pas, si besoin est, pour le métier de ton personnage par exemple, à demander la création d'un nouveau lieu.

Si tu veux RP, d'entrée de jeu, si tu te sens téméraire itout, tu peux trouver un partenaire de rp en cliquant sur le gâteau -> cake






♡............................................................ ♥


 
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SBTRKT
avatar
Léonie Cat Sparks

▼ Date d'inscription : 04/05/2016
▼ Messages : 130
▼ Avatar : gracie
▼ Crédits : viceroy



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 2:10
DP l'url de ton profil dans le code pour réserver l'ava s'il te plaît STARRAINBOW

♡............................................................ ♥


 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 11:48
Voilà qui est fait et merci ma Nana du soleiiiiil coeur rose <3

Silas avec plaisiiiiiiiiiir! ^^
FONDATEUR SBTRKT
avatar
Léonie Cat Sparks

▼ Date d'inscription : 04/05/2016
▼ Messages : 130
▼ Avatar : gracie
▼ Crédits : viceroy



MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    Mer 18 Mai - 11:51
*ricanne* 238

♡............................................................ ♥


 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei    
 

Les princes du thé et autres mondanités ~ Issei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» un petit pas l'un vers l'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: chill on the hill :: Archives fiches-