Les topsites

Une idée d'event ?
▻ Propose la ! ◅


vivre à New York des paillettes plein les yeux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les S.A.P.E. et les SKIV sont en sous-effectif !
Si tu peux, intéresse toi ces crews-là ! ce serait tip-top ! ♥️ ♥️ ♥️
(mais si non, on t'aime quand même)
➳ Olalala, ça manque de mâles par ici ! N'hésite pas à jouer un garçon !

Partagez | 
 

 WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Mar 17 Mai - 8:33
Perchée sur ses talons aiguilles, vêtue sobrement mais toujours élégante, River s'est fendue (façon de parler) d'un taxi pour se rendre dans Staten Island : la demeure des faux New Yorkais. Après des heures (un truc comme ça) passées sur la toile, la rouquine avait enfin compris où se trouvait son frère et si rien ne rendait cette initiative légitime, elle se décida assez rapidement à aller le voir. Les conditions de son propre départ lui paraissaient actuellement comme floue, elle se doutait que certains, comme Adriel, étaient au courant de son "renvoi familial", tandis qu'elle imaginait facilement être passée pour morte auprès des autres. Sous les ordres de cet enfoiré de paternel la rouquine avait fermé tout ancien compte twitter, facebook ou instagram et les avaient rouverts sous des noms totalement perchés, des mois après. Il n'y avait que récemment que la jeune femme osait à nouveau se dévoiler sous sa véritable identité, étant donné le tournant que prenait sa carrière. Alors les nazes moches Whitlock, qui a fait mieux ?
Plantée devant la porte la jeune femme a comme un espèce de doute, éradiqué en un temps de secondes record par sa main frappant sur la porte et sonnant sur le bouton : sans gêne. Quand elle est concernée, tout est permis. L'égocentrisme de la rouquine se révélant jusque dans le simple fait de s'annoncer à une porte. Tenant un bouquet de fleurs en main (why?) River se pare de son plus beau sourire, et celui-ci n'est même pas hypocrite.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Mer 18 Mai - 1:03
J'devrais arrêter d'angoisser.

Des fois, j'aimerais que ce soit aussi simple que de presser un interrupteur. Appuyer sur un bouton pour éteindre l'angoisse. J'ai l'habitude de me réveiller dans une maison vide. Mrs Tomlinson est vachement active pour son âge. Elle se lève à l'aube, elle fait sa vie sans trop se soucier de la mienne, elle déserte avant huit heures du matin sans laisser de note derrière elle. Elle se soucie pas de mes angoisses. Elle va au marché par ferry, cette vieille bique, et elle s'en fout du reste. Elle s'en fout de savoir que j'rentre dans une cuisine vide, quelques heures après, avec cette espèce de sentiment étrange d'abandon que j'arrive pas à chasser. C'est toute ma vie. Mais c'est absurde. C'est derrière moi, tous ces trucs, je suis une toute nouvelle personne. C'est un tout nouveau départ. Je suis plus à Bâton-Rouge. Je suis loin de tout ça. Ça fait cinq mois. J'devrais arrêter d'angoisser.

Je déambule à travers la cuisine, ouvrant un placard pour en sortir un bol, puis un autre pour en sortir les céréales, avant de m'approcher du frigo pour en extirper le lait et termine par ouvrir un tiroir pour en tirer une cuillère. Céréales, lait, cuillère, bouche. Le silence fait bourdonner mes oreilles. Je regarde à travers la fenêtre, pensif. Je dois être au travail dans trois heures et il faut que je me lave les cheveux. J'suis même pas certain d'avoir des fringues propres à me mettre. Je sais pas pourquoi, mais j'ai un mauvais feeling à propos de cette journée.

Je glisse la cuillère dans ma bouche une énième fois, salue d'un léger hochement de tête, Bruce qui passe par là pour s'approcher de sa gamelle et avaler quelques croquettes. J'ai à peine le temps d'avaler ma bouchée qu'un coup à la porte suivit d'un coup de sonnette résonne dans toute la maison.

Je fronce les sourcils, lève les yeux vers la pendule murale avant de paresseusement me trainer jusqu'à la porte, mon bol toujours entre les mains. Je hausse les épaules en réalisant que je suis humblement vêtu d'un caleçon avec des motifs citrons et d'un vieux t-shirt green day, la période dookie ; on a pas idée de frapper à la porte des gens quand ils sont éveillés depuis même pas neuf minutes. Je tourne la poignée, entrouvre la porte et me retrouve nez-à-nez avec une rouquine, un large sourire collé au visage, un bouquet de fleurs pressé entre les mains. Je suis certain que la confusion sur mon visage se voit jusqu'en Antarctique à cette seconde. Puis soudainement, ça me frappe. Je lève les yeux au ciel. C'est la troisième fois cette semaine. Ah. Eh. Nan. En fait, la maison de... de Ashton Cunnigham c'est pas ici, c'est juste en face, je déclare en pointant la maison de l'autre côté de la route avant d'avaler une bouchée de mes céréales. Qui deviennent molles. J'me demande combien de meufs cet enfoiré de Cunnigham se tape par semaine. Elle lui apporte des fleurs. Au plaisir, je marmonne la bouche pleine, attrapant la porte, prêt à la refermer.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Ven 3 Juin - 23:16
Elle fronce les sourcils puis n'en n'arque qu'un seul en voyant la dégaine qui se présente à elle. Qu'elle heure il est déjà ? Des fois il vaut mieux être mort que de ressembler à ça, non ? Elle sourit quand même, sincèrement en plus, c'est qu'elle trouve son divertissement un peu partout la River, en fait ça lui fait plaisir mais elle se l'avoue pas tout de suite. Qu'est-ce qu'il lui en aura volé des choses le daron. Partir à la chasse aux frangins comme ça, comme une ex-taularde en rédemption, tout ça pour avoir été trop belle, l'a qu'à pas employer des quetards de musiciens, merde alors. Remarque, la chasse va pas durer bien longtemps : Pollux, Adriel, ça suffira. Les autres clampins peuvent crever.
Non mais dis... commence la rouquine quand le frangin la dirige ailleurs. Il se fout de sa gueule ? arrête d'être une fiotte et dis moi d'aller me faire voir mais pas d'ignorance bon sang ! Il est d'un ronchon magnifique, et dans un drôle de réflexe River passe les fleurs qui se font salement amocher par la porte qui peine du coup à se fermer (mais semblait vouloir se fermer avec volonté) Putain Lux si tu veux pas me voir dis le mais le numéro du va voir ailleurs si j'y suis c'est digne de Scar' à la limite ! Scar, la pire insulte ever dans la bouche de Riv'.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Dim 5 Juin - 17:36

La rouquine proteste mais je ne l'écoute pas alors que je pousse la porte, guillotinant brutalement ses fleurs entre cette dernière et son encadrement, tel un barbare de Barbarie. Des pétales retombent à mes pieds et je fronce les sourcils, légèrement intrigué, légèrement agacé. Franchement, j'aimerais bien terminer mon bol de céréales tranquille.

Putain Lux si tu veux pas me voir dis le mais le numéro du va voir ailleurs si j'y suis c'est digne de Scar' à la limite ! Je fais les gros yeux à l'entente de ces paroles, à la mention de ces noms, du mien et de celui ma sœur, ouvre la porte en grand de nouveau et pose les pieds sur le paillasson, réduisant l'espace qui nous sépare pour inspecter longuement, silencieusement, minutieusement, le visage de ce qui semble être... River? Je me recule brusquement en posant ma main contre mon torse. River! je m'exclame joyeusement, parce que putain, ça fait des années lumières. Des années... River?! je m'étonne soudainement en la dévisageant longuement, la regardant de bas en haut avant de me sentir pâlir. Merde, putain, ça y est... je vois des fantômes, je marmonne sans la quitter des yeux.

River est morte. J'revois clairement ma grand-mère pleurer tout ce qu'elle sait en apprenant la nouvelle... j'ai craqué. C'est pas possible.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Ven 15 Juil - 3:44
La porte s'ouvre. Un peu de bon sens. La rouquine a un mouvement de tête sec pour remettre ses cheveux un peu en arrière, du moins une mèche, et redresse un peu la tête, l'air fière, le pore de tête princier, en fait. Thomas le lui faisait souvent remarquer.
Elle sourit quand Pollux capte enfin, et semble contente. Puis elle arque un sourcil, excédée, quand il fait son ... Pollux. Oh ça va, arrête tes conneries. Sur ces mots, madame pénètre dans l'appartement, faisant claquer ses talons de dame, et jette les fleurs sur ce qu'elle a aperçut comme étant une table. T'as toujours d'aussi bons goûts.. fait-elle en admirant la décoration made in grand-mère et affichant ainsi plus de points en communs avec Némésis, Scar, qu'elle ne voulait bien l'admettre.
River se retourne face à son petit frère. Un câlin ? lance-t-elle, un peu pitre, en ouvrant les bras, façon théâtrale décomplexée-Whitlock.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Mar 19 Juil - 23:15

Oh ça va, arrête tes conneries, fait-elle et je m'écarte à la dernière seconde quand elle s'approche pour rentrer et j'ai la sensation que c'est une grosse bêtise. Je ferme quand même la porte derrière elle et pose mon bol sur le meuble de l'entrée pour croiser mes bras sur mon torse. River est vivante. C'est étrange, de la revoir. Ça fait des années. Il me semble qu'elle a entubé Absolem, a un certain point.Juste avant sa fausse disparition, du coup. Peut-être qu'elle s'est fait passée pour morte pour cette raison. T'as toujours d'aussi bons goûts, dit-elle, me tirant de mes pensées et je lève les yeux au ciel. On dirait Némésis, je marmonne, sachant que la comparaison risque de la faire tiquer. On s'moque pas de mon hôte. Elle est cool, madame Tomlinson. Elle me casse pas les couilles, on cohabite bien. Elle a mis des petits sachets de lavande dans mes tiroirs pour y chasser les bêtes. Elle est fantastique. Un câlin ? suggère-t-elle en tendant les bras et je pouffe de rire en tapant dans ses paumes avant de venir lui pincer la joue. T'as besoin de quoi, River? Ta visite me va droit au cœur, mais j'ai une chaise derrière un comptoir couvert de sex toys dans un sex shop qui attend mes jolies petites fesses et des cheveux dégueulasses à laver. On va passer en mode rapide sur les retrouvailles chaleureuses et puis tu vas aller droit au but, hm? je m'exclame haussant les sourcils, sans la quitter des yeux. Plus je la regarde, plus j'revois ma... notre, grand-mère, pleurer sa mort et j'peux pas. J'peux pas rester calme. J'peux pas rester de marbre, j'peux pas faire semblant de pas lui en vouloir d'avoir menti.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Dim 25 Sep - 23:01
La mine réjouie de River troque son costume pour une moue exaspérée et un petit aller des yeux au ciel. Si tu pouvais éviter de m'insulter quand je t'apporte des fleurs ça serait sympa. peste la jeune femme tout en regardant le bouquet décapité qu'elle tient dans la main avant de le laisser tomber sur une table au passage. Donné c'est donné. Mais c'est le pompon quand Pollux commence à faire son con comme la plupart des Whitlock, et la rouquine tourne la tête pour limiter la pincette qu'il fait à sa joue et repousse brusquement son bras. T'es vraiment qu'un con !Le jour où j'ai besoin de quelque chose de ta part alors que tu vis comme un pouilleux dans une maison de retraite je serais tombée bien bas. J'ai appris que t'étais à New York alors je te salue, c'est trop difficile à avaler ? J'ai besoin de rien Pollux, j'ai l'air de manquer de quelque chose ? sur ces mots la jeune femme pencha légèrement la tête sur le côté avant de jeter un bref regard à sa propre tenue : élégante et facilement détectable comme onéreuse. Loin des sneakers et des jeans troués dans lesquels elle avait passé son adolescence.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Dim 9 Oct - 18:01

Mon monologue lui fait perdre son sang froid et je soupire d'indignation, lève les yeux au ciel avant de la regarder de bas en haut et croiser mes bras sur mon torse. Elle a pas changé d'un poil. On est tous de gros menteurs dans la famille. Tous. Sans exception. Même moi. Elle le sait aussi bien que moi. J'suis incapable de lui faire confiance, de prendre les mots qui sortent de sa bouche comme ils viennent. Je lui lance un regard dur, lorsque mes yeux se décollent finalement du plafond.

Je vis probablement comme un pouilleux, mais j'fais des études, moi, mon argent va quelque part, j'claque pas tout ce que j'ai d-dans..., je la pointe du doigt, ses fringues, d'un geste vague et soupire, décidant de m'interrompre ici, pour ne pas la vexer davantage. Parce que je risque encore de la comparer à Nemesis. Nemesis aime montrer ce qu'elle possède, montrer qu'elle a des tonnes de flouz, qu'elle a réussi. Elle le fait depuis toujours.

Je m'empare de mon petit déjeuner gâché et de son bouquet pour les porter dans la cuisine. Je nettoie mon bol dans l'évier, y chassant les céréales molles, pour le glisser dans le lave-vaisselle et pose le bouquet fané dans le bac, laissant à mon hôte le loisir d'en faire ce qu'elle veut à son retour. Aux dernières nouvelles, t'as pris Absolem pour un abruti avant de disparaître de la surface de la Terre. J'croyais que t'étais six pieds sous terre, moi. Et soudainement tu ressuscites et tu viens jusqu'ici, dans le Staten Island, et tu veux m'faire croire que t'as besoin de rien? Si t'étais pas ma sœur, j'y aurais probablement cru, mais on a tous les deux vécu dans la même famille et tu sais aussi bien que moi, qu'il y en a pas un pour rattraper l'autre, qu'on est tous des manipulateurs finis et t'es probablement la plus fourbe de tous, si moi je suis celui qui a le moins de tact.

Je me tourne pour la regarder et soupire de nouveau. Au fond, j'peux pas m'empêcher d'être content de la voir. C'est ma famille. Elle a beau être imparfaite... j'pense qu'elle serait moins calculatrice si elle avait reçu l'amour dont elle avait besoin quand elle était plus jeune. On est tous brisés d'une certaine manière. Toute cette carapace, ce comportement, c'est juste la manière dont elle est ressortie après la cassure. Rien de plus.

Je dois aller me laver les cheveux, je déclare plus calmement. Tu voulais discuter, ou juste réellement passer dire bonjour et puis t'en aller? je questionne en touchant distraitement les pétales encore pendus aux fleurs toutes biscornues du bouquet qu'elle a apporté. Je crois que je le préfère comme ça.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Jeu 20 Oct - 23:57
Dans ? Dans quoi ? répond River, du tac-au-tac lorsque Pollux décide de ne pas mentionner ce qu'il désigne : elle, ou plutôt ce qu'elle portait. Si il se coupe dans son mépris pour sa "nouvelle apparence", il n'en n'est pas de même pour ce qui concerne son retour inespéré. Quelque part, tout ça, elle l'entend River. Mais qu'est-ce qu'elle y peut ? Pourquoi c'est toujours si simple de cracher sur les uns les autres et d'oublier ceux qui ne leur ont rien apprit : leurs géniteurs.
Pourquoi c'est à elle qu'on en voulait d'avoir fait la morte alors qu'elle avait été exilé de force par leur père. Ils ne savaient pas, c'était le but, mais un peu de bon sens ? Pollux pouvait-il réellement penser qu'elle était plus nocive que leur père ? Dans des tenues qui doivent valoir ton loyer ? Tu fais des études alors c'est les grands airs c'est ça ? Ça c'est payé avec mon salaire. Je fais peut-être plus d'études mais j'ai une carrière moi. Une vraie carrière, et qui peut en dire autant ici ? Certainement pas toi. Et encore moins Absolem. Je regrette ce que j'ai fait, mais ne parle pas de ce que tu ne sais pas Pollux. River se doutait bien de la version déformée qu'avait pût fournir son aîné, qu'elle admirait pourtant, d'une certaine manière, elle avait réalisé avec trop de retard pour avoir le courage de s'expliquer ou de s'excuser de ce que son comportement laissez paraître.. Mais ça ne regardait qu'eux.
Temps mort.
River l'observe s'attendrir sur ses fleurs mutilées. Dire bonjour et m'en aller. conclut finalement la rouquine, consciente que ce n'est pas avec son cadet qu'elle se confierait, avant de passer un bref coup de main dans ses propres cheveux.

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pollux M. Whitlock

▼ Date d'inscription : 30/04/2016
▼ Messages : 86
▼ Avatar : matty healy.
▼ Crédits : sykes.



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Lun 19 Déc - 19:38

Je pouffe de rire après l'avoir silencieusement écouté et lève les yeux au ciel avant de soupirer. Evidemment, ferme ta gueule Pollux, je lance ironiquement. T'es toujours resté comme un con à la maison, à nous regarder partir les uns après les autres et à attendre qu'on revienne, en vain, parle pas de ce que tu sais pas, je m'esclaffe amèrement avant de secouer la tête. Cette famille existe plus, en fait. Il y a plus aucun moyen de distinguer le vrai du faux, personne n'est sincère, je sais même pas pourquoi on essaye encore de se rassembler parce qu'il y a plus rien à sauver. Ta visite de courtoisie a servi à rien, on a juste perdu du temps tous les deux.

Je glisse ma main sous mon t-shirt pour gratter mes côtes, le regard perdu dans le vide.

OK. Alors mission accomplie. J'te raccompagne pas à la porte, je lance sourdement, les yeux à présent posés sur les fleurs. J'arrache un pétale et fais rouler le bout de mes doigts contre ce dernier avant de le laisser tomber dans l'évier et quitter la cuisine pour me diriger vers les escaliers et rejoindre la salle de bain.

♡............................................................ ♥


くたばれ
Voir le profil de l'utilisateur
FONDATEUR SAPE
avatar
River S. Whitlock

▼ Date d'inscription : 05/05/2012
▼ Messages : 2140
▼ Avatar : turner
▼ Crédits : schyzophrenic



MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   Lun 26 Déc - 20:45
River fixe son frère avec animosité avant de lâcher un rire narquois tandis qu'il lui tourne le dos pour vaquer à ses occupations, comme le petit impoli qu'il a toujours été. Ne parle pas de ce que tu ne sais pas, c'est le cas de le dire. Si tu veux en savoir plus t'as qu'à demander à ton père, c'est pas toi qui t'es fait mettre à la porte Pollux ! crie la rouquine à son égard, vexée, voire blessée, par le dédain de ce dernier qui une fois encore agissait comme si il savait tout mieux que tout le monde et la jugeait sans être capable un instant d'imaginer ce que leur père lui avait imposé de vivre. Elle était peut-être la seule de tous à faire un effort et c'était elle qui s'en prenait le plus dans la gueule. Tous des enculés ces Whitlock. La jeune femme entreprit alors, déçue, de quitter l'appartement ridicule de son frère.  

♡............................................................ ♥






Arabella's got a '70s head, but she's a modern lover. It's an exploration she's made of outer space, and her lips are like the galaxy's edge, and her kiss the color of a constellation falling into place.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep   
 

WHITLOCK 1+1 - in the room where you sleep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Straight Edge's Locker Room
» 04. Panic room
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» Red Room
» [X] Room Service ! [PV Lila]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALAD DAYS :: new york, new york ! :: Staten Island :: Habitations-